One and Only, Bronco Buster, Princely Reason, Leisure Jet,  Baron Blixen et Smartelli,  sont les chevaux que nous avions repérés.  Les 1365m constituaient a priori un parcours un peu trop long pour les réelles aptitudes de One And Only, mais il avait sorti un joli coup de reins pour compléter le podium. Bronco Buster avait confirmé qu’il est plus efficace sans oeillères, harnachement qu’il portait habituellement en Afrique du Sud. Il avait été toutefois contraint de sortir de son pas sur environ deux furlongs afin de conserver l’avantage à l’intérieur. Malgré cela, il s’était montré très accrocheur pour terminer troisième. Princely Reason retrouvait la compétition après presque 4 mois. Il avait pris du temps à se mettre en action et avait longtemps été aperçu en avant-dernière position. Il avait donné un joli coup de reins pour finir dans la ligne d’arrivée pour échouer à 3.15L du vainqueur. Leisure Jet avait donné l’impression de zigzaguer durant le parcours et s’était retrouvé plus en retrait que prévu. Ce ne fut que dans la ligne droite finale qu’il s’était employé pour terminer à moins de deux longueurs du vainqueur. Baron Blixen avait suivi tranquillement à l’arrière-garde avant d’amorcer son attaque dans la dernière courbe. Il avait bénéficié de l’ouverture entre Fort Stride et Kumba-Ya et avait donné un joli coup de reins pour finir, mais n’avait pas été en mesure de remonter Sheriff Marshall. Les 1000m étaient peut-être un peu courts pour Smartelli. Il avait été pris de vitesse au départ et s’était retrouvé à un peu moins de dix longueurs de la tête de la course à mi-parcours. Il avait aussi eu la malchance d’avoir eu à ralentir au 400m, faute de passage, mais avait bien terminé.