Days Of Yore, Pegasus Legacy et Ipse Dixit sont les chevaux que nous avions repérés la dernière fois. Days Of Yore s’était retrouvé nez au vent dans le peloton de tête, alors qu’il préfère courir caché.  Il s’était montré trop entreprenant durant le parcours et après avoir accroché le leader dans la dernière courbe, il manqua de punch pour finir. Pegasus Legacy avait raté sa mise en action et s’était aussi retrouvé en épaisseur dans la descente. De ce fait, il n’avait pas eu son rendement habituel en fin de parcours. Auteur d’un départ quelconque, Ipse Dixit s’était retrouvé plus en retrait que prévu. Il n’avait pu quitter l’arrière-garde vu la présence d’Albert Dock en épaisseur. Bien que desservi par le manque de rythme, il avait réalisé une fin de course honorable pour échouer à 3.80L d’Iwayini.