photo illustration

Une enveloppe budgétaire de Rs 510 M prévue pour le paiement jusqu’à juin prochain, les ministères devant soumettre leurs requêtes au plus tard le 27 décembre

Avec le Pay Day de décembre dans le secteur public, hier, les fonctionnaires et autres employés des corps para-étatiques, dont les salaires sont fixés par le Pay Research Bureau (PRB), sont en présence de la garantie quant au paiement de l’allocation intérimaire de Rs 1 000. Ce paiement devra intervenir à compter du 1er janvier prochain. Déjà, le ministère des Finances, par voie de lettre-circulaire No 12 de 2019, confirme que les modalités pour cette allocation intérimaire à la mise en application des recommandations du PRB ont déjà été arrêtées. En effet, le gouvernement prévoit un budget salarial additionnel de Rs 510 millions à cet effet. Les différents ministères et départements ont jusqu’au vendredi 27 décembre pour soumettre aux Finances leurs requêtes au sujet de cette allocation de Rs 1 000.

Le ministère des Finances souligne que « the interim monthly allowance of Rs 1 000 would be payable as from 1st January 2020 to eligible officers. The payment of this allowance would cease once the forthcoming PRB report would be effective », indiquent les directives du ministère des Finances, qui rappelle que « the interim allowance would not be pensionable ».

De ce fait, cette allocation de Rs 1 000 n’aura aucune répercussion sur les « other benefits or payments linked to basic salary, such as passage benefits, refund of sick leave, travelling allowances, end-of-year bonus, overtime and salary compensation ». Le paiement de la pension et autres bénéfices, avec le départ à la retraite du secteur public, ne sera pas affecté par cette allocation de Rs 1 000. « The interim allowance should be shown separately in the payslip », recommande le ministère des Finances.

Le ministère des Finances attire l’attention sur le fait que cette allocation intérimaire n’intéresse que ceux dont les salaires sont couverts dans les recommandations du PRB. Par contre, le président et le vice-président de la République, le Speaker de l’Assemblée nationale et son adjoint, les parlementaires, les membres de l’Assemblée régionale de Rodrigues, les conseillers municipaux et de district, les Advisers et autres contractuels du gouvernement ne sont pas éligibles à ces Rs 1000 à compter de janvier prochain.