Swaminathan Ragen et le ministre de la pêche, Prem Koonjoo.

Un exercice de rééquilibrage dans la haute hiérarchie de la fonction publique s’est déroulé récemment. Le Permanent Secretary du ministère des Infrastructures publiques, Swaminathan Ragen, a en effet été promu par la Public Services Commission au rang de Senior Chief Executive (SCE).

Ce dernier gérait une bonne partie du projet Metro Express en compagnie de l’autre SCE du ministre Nando Bodha, Jean Maxy Simonet, auparavant affecté au ministère du Travail. Selon nos recoupements d’informations, le dernier exercice de promotion à ce niveau en date du 10 septembre dernier en avait fait sourciller plus d’un. En effet, Asha Burrenchobay, qui assurait déjà l’intérim au poste de SCE au ministère de la Justice et des Droits humains, avait été titularisée ainsi que trois autres Permanent Secretaries (PS), à savoir Ram Prakash Nowbuth, Bojrazsingh Boyramboli et Vidianand Lutchmeeparsad, qui travaillent respectivement aux ministères du Travail, de l’Agro-industrie et des Finances.

Ce dernier, proche du giron de Pravind Jugnauth, a pu se frayer un chemin lors de cette promotion. Mais la PSC a, semble-t-il, finalement décidé de réajuster cette liste des SCE en y incluant Swaminathan Ragen, qui compte plus d’une trentaine d’années dans la fonction publique. Ainsi, il nous revient que le principal concerné quittera le ministère de Nando Bodha à partir de lundi prochain pour s’installer auprès de Mahen Jhugroo au ministère du Logement et des Terres.

Le PS Virendra Daby quitte, lui, les Affaires étrangères pour l’Économie océanique alors que la PS Dalida Allagapen bouge du ministère du Logement et des Terres pour, semble-t-il, combler le départ de Swaminathan Ragen. Le nouveau PS Jaganathan Rangan fait, lui, le saut du ministère des Sports pour être aux Affaires étrangères.