Le Mauritius Export Association (MEXA) CSR Fund, institué l’année dernière, a choisi de faire du combat contre la pauvreté et l’épanouissement des jeunes ses priorités. Dans cette optique, la Fondation a financé les projets Eveil et Gratitude de Caritas de Roche-Bois et celui de la Fondation pour la Formation au Football.
Mis en place en 2010, le MEXA CSR Fund a pour objectif de permettre aux entreprises engagées dans le secteur de l’exportation de s’associer pour les projets de responsabilité sociale. Les premiers bénéficiaires sont Caritas de Roche-Bois et la Fondation pour la Formation au Football.
Dans le premier cas, le financement du MEXA CSR Fund servira à améliorer les infrastructures du centre abritant les projets Eveil et Gratitude. « Mais l’engagement social de la MEXA remonte à beaucoup plus loin, notamment avec la mise en place du EPZ Labour Welfare Fund et la contribution au Employees Welfare Fund », a fait ressortir Yogesh Singh, vice-président du MEXA CSR Fund, lors de la remise de chèque aux deux ONG.
Patricia Adèle-Félicité, secrétaire générale de Caritas Ile Maurice, a rappelé que la mise en place de ces structures a été rendue possible grâce au dévouement des volontaires et à la collaboration des entreprises. Le projet Eveil consiste à offrir un encadrement aux enfants de 2 à 4 ans, afin de les préparer pour leur entrée en maternelle. « Nous leur donnons le nécessaire, en l’occurrence un environnement sain, des jeux pédagogiques, la discipline, la propreté, la socialisation, une alimentation équilibrée et surtout beaucoup d’amour. »
La Mission Gratitude, quant à elle, consiste à offrir un repas chaque jour aux enfants de l’école primaire de la localité. Le projet a démarré avec un couple de Mauriciens établi en Australie qui a voulu offrir à manger aux enfants de Roche-Bois. « Beaucoup d’enfants ne vont pas à l’école parce qu’ils n’ont pas à manger. »
Des entreprises et les habitants du quartier, allant jusqu’à demander à leurs employeurs de déduire Rs 25 sur leur salaire chaque mois, ont permis à ces deux projets de s’inscrire dans la durée. L’aide de la MEXA a permis à Caritas de Roche-Bois d’aménager une cuisine pour la préparation des repas. « La petite cuisine de l’époque n’était pas appropriée pour préparer 90 repas par jour. »
Prenant la parole à cette même occasion, le ministre de l’Intégration sociale Suren Dayal a salué le travail de Caritas. Il a mis l’accent sur l’importance d’accorder toute l’attention nécessaire aux enfants de 0 à 5 ans afin de leur permettre de développer leur potentiel. Ce n’est qu’à travers l’éducation, a-t-il soutenu, que l’on parviendra à combattre la pauvreté.
Pour sa part, la Fondation pour la Formation au Football, sous l’impulsion de Vincent Rogers, mise sur l’épanouissement des jeunes à travers la pratique de ce sport, tout en leur inculquant une discipline de vie.