La Fondation Ressources et Nature (FORENA) travaille actuellement sur plusieurs projets environnementaux d’envergure. Entre la reforestation de La Citadelle et d’une section du Parc National, la mise en place de clubs d’environnement et d’entrepreneuriat dans les écoles et la certification bio, l’association est sur plusieurs fronts. Son président, Manoj Vaghjee, nous en parle.
Depuis deux ans, FORENA, en collaboration avec le Rotary Club de La Citadelle, le Lions Club de Curepipe, Friends of the Environment, la Tourism Authority, La Gef Small Grants Programme de la UNDP et les Services des Bois et Forêts, travaille sur un projet impliquant la reforestation de La Citadelle avec des plantes endémiques. Toutes les plantes exotiques qui ont envahi ce lieu historique sont en train d’être enlevées pour être remplacées par 5,000 à 6,000 plantes endémiques qui étaient jadis présentes sur les lieux. “Ces plantes vont aider à prévenir les incendies et l’érosion”, confie Manoj Vaghjee.