10 000 jeunes (6-8 ans), de 300 établissements primaires à Maurice et 15 à Rodrigues, auront la possibilité de participer à un concept innovateur qu’est le Mini Soccer in Primary Schools prévu du 20 juin (demain)  au 22 juillet prochain.
Cette activité est une initiative conjointe des ministères de la Jeunesse et des Sports et de l’Éducation. Elle est sponsorisée par Phoenix Insurance (Mauritius) Ltd. au coût de Rs 1, 5M (notamment en termes d’équipements aux joueurs et officiels, et de trophées).
Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Devanand Ritoo, a expliqué lors d’un point de presse jeudi que cette activité permet d’emblée de donner la chance aux jeunes de s’exprimer. Ce sera également une occasion de dénicher les futurs talents afin de les canaliser vers les structures appropriées.
« Le football reste un sport populaire. Les jeunes s’y intéressent beaucoup. Ce concept sera donc bénéfique aux jeunes de 5-8 ans. Ce Mini Soccer in Primary Schools est un programme gouvernemental. Le ministère de la Jeunesse et des Sports travaille en étroite collaboration avec le ministère de l’Éducation sur ce projet puisque nous sommes convaincus que le sport et l’éducation vont de pair », a souligné Devanand Ritoo.
De son côté, le ministre de l’Éducation, Vasant Bunwaree, se dit heureux de voir le nombre de jeunes concernés par cette activité. Il a aussi rappelé que cette compétition implique principalement des enseignants d’éducation physique et aussi d’autres personnes des établissements pour encadrer les enfants.
« C’est un rêve qui se réalise. Il ne faut pas attendre des résultats tout de suite. Cela va prendre un peu de temps. Mais l’essentiel est que nous avons commencé quelque chose. Le sport n’est pas une perte de temps. Cela fait partie de l’éducation des jeunes et comporte d’autres aspects à leur avantage notamment en termes psychologique et de développement physique. Il y a aussi le côté social. Je dois remercier mon collègue et ami Devanand Ritoo pour le support à ce projet, surtout l’assistance des techniciens du MJS pour le bon déroulement de cette compétition », a déclaré le ministre Bunwaree.
Ce dernier a fait ressortir que dans un futur proche, le personnel des écoles, enseignants comme non-enseignants, ayant une connaissance approfondie dans le football pourraient bien apporter leur aide lors de l’entraînement des jeunes.
Tilak Fernando, Chief Executive Officer de Phoenix Insurance (Mauritius) Ltd., considère que c’est un privilège pour la firme qu’il représente de s’associer à ce projet annoncé dans le programme gouvernemental 2012-2015. « We want this young population to benefit from this game to create health above all. I am sure that Mini Soccer will bring the search for sensation, socialization, co-operation, unity, respect to others and immediate satisfaction », a-t-il souligné.
Le coup d’envoi est prévu ldemain. Les compétitions se feront en zone. Cinq zones sont concernées, dont Rodrigues. La finale devrait se tenir le 22 juillet au stade George V. Le Mini Soccer in Primary Schools est une compétition de foot à cinq. Chaque équipe est composée de dix joueurs. La Mauritius Football Association et les Parent-Teachers Associations (Maurice et Rodrigues) apportent aussi leur contribution à cette activité.