Hier, 78 équipes se sont affrontées lors de la phase de poules qui s’est déroulée sur quatre terrains distinctifs, à savoir St François Xavier, Camp Yoloff, Roche Bois et la Tour Koenig. Les U11 comme les U13 étaient reparties dans leur catégorie respective, en sept groupes de cinq équipes et une de quatre. Ce qui nous fait 39 clubs par catégorie d’âge représentant plusieurs régions de l’île Maurice. Aujourd’hui, ils sont respectivement 16 équipes en lice pour les phases finales de cette 17e édition du Trophée de la Jeunesse.
Ce tournoi est organisé chaque année par la mairie de Port-Louis en collaboration avec Mauritius Football Association (MFA), l’Association des Éducateurs de Football de Port-Louis et le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) dans le but de permettre aux jeunes de faire montre de leur talent. Parlant des enfants, les terrains de foot ont été envahis par 675 jeunes, dont la plupart sont issus des écoles de foot de leur localité.
Pour le lord maire, Oumar Khooleegan, ces jeunes footballeurs représentent la pépinière du football mauricien et seront un jour appelés à défendre leur patrie. « Cela fait plus de 15 ans que le Trophée International de Port-Louis est organisé. Et peu importent les partis politiques qui étaient au pouvoir durant les années précédentes, elles ont toujours fait en sorte que ce tournoi ait lieu tous les ans. C’est une excellente chose et surtout une très bonne initiative, car ces jeunes représentent l’avenir. C’est pour cela que nous avons à coeur de continuer à suivre le même concept », avait-il fait ressortir jeudi dernier lors de la conférence de presse organisée par le comité organisateur pour annoncer la compétition. À noter que cette compétition a vu la participation de deux équipes rodriguaises, cinq Réunionnaises et une de Madagascar.