L’ordre du jour du 63e Congrès de la FIFA du 31 mai, au Swami Vivekananda International Convention Centre (SVICC) à Pailles, est désormais officiel. L’item 11.3 sera axé sur la manipulation de matches. Un sujet qui interpellera sans doute particulièrement la délégation mauricienne, menée par le président de la MFA, Vinod Persunnoo.
Depuis voilà plus d’une semaine, le football local est secoué par des allégations de matches truqués en National Second Division League. Le président de Stanley United, Anzal Hosenbocus, a proféré des accusations contre la MFA et son président en ce qui concerne la manipulation des matches en D2.
Alors que la mise en place d’un Ad-hoc Committee annoncé par la MFA elle-même se fait toujours attendre, des voix se sont élevées depuis quant à la légitimité de Vinod Persunnoo à la présidence. Les allégations de matches truqués dans le football local pourrait jeter un certain discrédit sur le pays dans le cadre du Congrès de la FIFA. Il se trouve que les discussions sur l’item 11.3 concernant la manipulation de matches sera un sujet délicat pour la délégation locale.
Juste avant, soit l’item 11.2, les délégués se pencheront sur la lutte contre la discrimination/le racisme dans le football. Un phénomène auquel fait face le football mondial notamment dans différents championnats européens. Les prochains principaux événements de la FIFA que sont la Coupe des confédérations cette année au Brésil et la Coupe du monde en 2014 occuperont une place importante le 31 mai au SVICC.
L’innovation sera l’élection d’une femme au sein du comité exécutif de la FIFA. Afin de prôner une politique d’ouverture, l’instance de Zurich avait décidé d’inclure une femme dans son prochain comité exécutif. Soulignons que le 64e Congrès de la Fifa aura lieu du 10 et 11 juin 2014 à São Paulo et le 65e Congrès se tiendra les 28 et 29 mai 2015 à Zurich.