Après plus d’un mois de travail et de sélection, les vingt-quatre jeunes qui iront en stage pendant une semaine, du 25 juillet au 4 août, au sein du célébrissime club espagnol du FC Barcelone sont désormais connus. Lors d’un point de presse hier matin à Ebène, Football First, l’Ong organisatrice des épreuves de sélections a donné les noms des 24 élus dans deux catégories d’âge, soit de  10 à  12 ans et de 13 à 14 ans. Un groupe qui s’envolera pour Barcelone le 25 juillet sera en stage avec le staff technique du Barça et ce jusqu’au 1er août en compagnie des entraîneurs de Football First, dont David Callow un des directeurs de l’ONG et la cheville ouvrière de ce projet de même que deux entraîneurs mauriciens qui sont Rajen Dorasami et Taleb Fatemamod qui ont participé à ce projet.
Après Auguste Vollaire, Anjalay, Germain Commarmond, Harry Latour c’est au stade Georges V  que le bouquet final a eu lieu samedi dernier pour le choix des 24 joueurs pour ce qui est considéré comme «a lifetime clinic» sur la pelouse de Nou Camp. Les 24 élus de ce projet, mis en place par Football First avec le concours du Trust Fund For Excellence In Sports (TFES) et avec le concours financier d’AfrAsia et McDonald, ont été choisis parmi les 1850 participants aux épreuves de sélection, dont une s’est déroulée à Rodrigues.
1850 participants au départ
David Callow n’a pas manqué de souligner la forte participation enregistrée pour les différentes épreuves de sélection. «Les 1850 jeunes qui se sont enregistrés pour participer à ce tournoi nous ont donné une indication claire sur l’importance que ces jeunes, de même que leurs parents ont donnée à notre projet. Le mois dernier a été dur et  a demandé beaucoup de travail. Toutefois, la récompense a été bonne, car nous avons eu la possibilité de voir des jeunes remplis de talents et aussi désireux de s’améliorer», dira l’entraîneur de football. Pour ce dernier, la réussite qu’a connue ce projet jusqu’ici n’aurait pas été possible sans une participation active des sponsors qui sont AfrAsia et McDonald, de même que des entraîneurs et des volontaires du Bocage International School. «It motivates all of the staff to see the skills and commitment boys and parents have to improve the football in Mauritius. Je voudrais dire aussi un grand merci à tous ceux qui ont participé aux processus de sélections. Ils ne doivent pas sentir qu’ils ont failli, car pour Football First, ils sont tous des gagnants. Un choix a été nécessaire» souligne David Callow qui a aussi indiqué que d’autres possibilités se présenteront à ces jeunes. Notamment avec l’ouverture prochaine d’une academie «dans le même style que FC Barcelone» en septembre prochain.
En attendant, la formation de ces 24 jeunes continue avant le départ prévue pour le 25 juillet avec les coaches mauriciens  sous la supervision de David Callow. Pas question de chômer ou de perdre du temps, car à Barcelone, s’il y aura certes des visites et autres découvertes, la semaine à Nous Camp ne sera pas une sinécure puisque les erntraînements se feront deux fois quotidiennement. «Le projet de Barcelone n’est pas une fin en soi. C’est le début d’une nouvelle aventure pour le football mauricien, car Football First a beaucoup de projets pour la formation des jeunes. AfrAsia Barcelona Club n’est que le début», a indiqué pour sa part Wilson Li, autre directeur Football First.
Présent à la conférence de presse d’hier à Ebène, James Benoit, le CEO d’AfrAsia Bank a félicité les 24 élus qui seront, selon ses dires, très bientôt sur la pelouse de FC Barcelone. «Notre démarche pour nous, associés à ce one-of-a kind sponsorship va dans le sens  d’une stratégie bien pensée comment nous sommes en train de  connaître un développement global», affiche James Benoit. Ce dernier a ajouté que la réussite qu’a connue la première phase du AfrAsia confirme non seulement que sa compagnie a fait un investissement payant, mais aussi ce projet donne une occasion «unique aux joueurs talentueux de passer à un niveau supérieur.»