Les élections sur le plan régional ont déjà débuté hier à Rivière-Noire et Moka. C’est au tour de Grand-Port et Flacq aujourd’hui. D’autres régions emboîteront le pas la semaine prochaine et ce, en attendant l’assemblée générale élective de la Mauritius Football Association (MFA) qui aura lieu le 18 octobre à Trianon.
La campagne électorale bat son plein à travers les élections des comités régionaux. Les deux camps, Anwar Elahee d’un côté et Vinod Persunnoo de l’autre, s’opposent à distance puisque les deux parties veulent absolument avoir une bonne assise dans les régions avant de s’affronter lors de la bataille finale du 18 octobre.
Rivière-Noire a élu Prem Jodha, ancien président de la MFA, pour être son représentant, alors que Moka a fait confiance au nouveau Dharamraj Ramma, Head Referees Commission de la MFA. Après ces deux premiers exercices, on peut dire que les deux camps sont à égalité puisqu’il se trouve que Jodha est un proche d’Elahee et que Ramma est un pro-Persunnoo.
Ce dernier sera en action aujourd’hui aux élections de Grand-Port. Selon nos informations, il pourrait représenter le Beau-Vallon FC pour ces élections. Mais il a aussi un pied dans l’équipe de Mahébourg Quartier. De l’autre côté, toute l’attention sera braquée sur la région de Flacq où Mario Thomas devrait avoir les faveurs des délégués.
Entre-temps, les négociations vont bon train d’un côté comme de l’autre afin de rallier un maximum de régions en vue des élections nationales. Selon les indications, la lutte s’annonce très serrée pour le comité régional de Port-Louis qui organisera ses élections lundi prochain. Rehman Furjun aura fort à faire pour sauver sa place de représentant de Port-Louis à la nationale.
Rivière-du-Rempart et Beau-Bassin/Rose-Hill devraient être pour le camp Elahee, alors que Pamplemousses aurait démontré une préférence pour Persunnoo. Mais selon les informations, des actions ont été initiées pour que cette région apporte son soutien au leader de l’alternance.