L’entraîneur national Akbar Patel est finalement resté à quai. Il n’a pas eu le feu vert de son employeur, le ministère de la Jeunesse et des Sports, pour participer à un stage d’instructeur qu’organise la Confédération africaine de football (Caf), du 20 au 24 courant au Ghana. « The MYS has not acceded to your request due to exigencies of the service », a répondu le MJS à la lettre de releaseformulée par Akbar Patel lundi dernier. Le MJS s’est appuyé sur la correspondance de la Mauritius Football Association (MFA) le même jour qui préconise que l’entraîneur national ne quitte pas le pays dans l’intérêt de la sélection nationale de football.