Après Fabien Pithia et Johan Cundasamy, il existe de fortes possibilités qu’un troisième joueur port-louisien intègre le Curepipe Starlight SC pour la prochaine saison. Il s’agit du milieu international Menzy Coco.
C’est ce qu’a indiqué l’entraîneur du club curepipien, Fidy Rasoanaivo. « Nous sommes en contact avancés avec le joueur et tout porte à croire que les choses vont dans la bonne direction. Tout sera activé une fois son retour du Qatar », a-t-il soutenu.
Fidy Rasoanaivo a souligné que la direction de la formation curepipienne ambitionne de bâtir une équipe encore plus compétitive que celle de la saison écoulée. Outre Fabien Pithia et Johan Cundasamy, trois autres joueurs malgaches ont déjà signé, nommément Lalaina Manampisoa (US Aveia), Herimanitra Razanakoto (Hezami FC) et Damien Mahavony (Genelec FC St Michel). C’est Fidy Rasoanaivo lui-même qui était parti les recruter lors d’un récent déplacement dans la Grande île.
« L’idée est d’avoir non seulement un XI initial complet mais d’avoir aussi un banc solide afin de pouvoir faire tourner l’équipe, surtout quand nous aurons des joueurs indisponibles », déclare-t-il, ajoutant que le CSSC veut faire une bonne prestation au prochain tournoi de l’Union des fédérations de football de l’océan Indien l’année prochaine.
Après le départ de Joe Tshupula pour le Cerlce de Joachim, c’est Sydney Caëtane qui a été appelé à le remplacer comme entraîneur au sein de l’ASPL 2000. Déjà, nous apprenons que cinq joueurs sont pressentis pour rejoindre l’équipe de la capitale. Stéphane Badal et Leroy Figaro du Petite Rivière-Noire FC, Louis Dorza et Joseph Gaspard de l’AS Vacoas-Phoenix, et Jean-Alex Lamoureux.
« Nous construisons une équipe capable de répondre aux attentes de nos espérances. Il n’est un secret pour personne que nous voulons jouer les premiers rôles la saison prochaine. L’ASPL 2000 a été championne à plusieurs reprises depuis la régionalisation et a été tout le temps sur le podium par la suite. Ce qui veut dire que le potentiel est là. Il faut travailler davantage pour passer à un autre niveau », fait ressortir le nouvel entraîneur de l’ASPL 2000.
De son côté, Daniel Ramsamy, qui avait pris les rênes de Joachim pour la manche retour de la saison dernière, est retourné à l’AS Vacoas-Phoenix, son club d’origine.