La 14e journée de la Barclays Mauritius Premier League (BMPL) se tiendra aujourd’hui avec les 5 matches au programme. Le leader l’ASPL 2000 sera en déplacement dans le Nord au stade Anjalay pour y affronter l’AS Rivière-du-Rempart. Autant dire que ce sera difficile de prendre la mesure de la bande à Sakoor Boodhun qui demeure actuellement dans une forme éblouissante. La Cure Sylvester recevra pour sa part la visite du promu GRSE Wanderers dans son antre du stade St-François Xavier.
L’ASPL 2000 est actuellement dans une forme olympique depuis la reprise du championnat. Dimanche dernier, à l’occasion de la 13e journée, les Portlouisiens n’ont fait qu’une bouchée de Petite-Rivière-Noire sur le score sans appel de 6 buts à 0 dans leur antre du stade St-François Xavier. Solides leaders du championnat avec 5 points d’avance sur La Cure Sylvester, les protégés de Sakoor Boodhun ont remis ça lors du tour préliminaire de la Republic Cup en passant 6 buts à l’AS Vacoas-Phoenix. Autant dire que la tâche s’annonce herculéenne pour l’AS Rivière-du-Rempart (ASRR) qui reste sur une lourde défaite enregistrée contre le Curepipe Starlight (0-4) à l’extérieur. Lors de leurs dernières sorties, l’ASPL 2000 l’avait emporté sur le score de 3 buts à 2. Sauf grosse surprise, la formation phare de la Capitale devrait repartir avec les 3 points de la victoire. La formation nordiste possède d’ailleurs la plus mauvaise défense du championnat avec 31 buts encaissés en 13 sorties. Face à la 2e meilleure attaque du championnat, on ne donne pas cher de la peau des hommes de Curpanen.
La Cure Sylvester (2e), surprenante formation du début de saison recevra  GRSE Wanderers à St-François. À l’aller, les Selmour, Édouard et autre Jubeau l’avaient facilement emporté sur le score de 3 buts à rien. Mais le coach Richard Achille reste méfiant, « Je l’ai dit à maintes reprises, nous abordons tous les matches avec l’objectif de prendre les 3 points de la victoire. Je ne me soucie pas du classement. Nous sommes en train de réaliser une belle saison et notre but est de faire honneur au public en gagnant à domicile. Mes joueurs sont actuellement un peu lessivés après avoir enchaîné les matches et je compte donc utiliser un nouveau schéma tactique. GRSE est une bonne équipe qui ne viendra pas avec la fleur au fusil. À nous de rester vigilants », a expliqué Richard Achille.
Petite-Rivière-Noire croisera, pour sa part, le fer avec Pamplemousses au stade Germain Comarmond. On se souvient qu’à l’aller, les Nordistes s’étaient offert un récital, l’emportant sur le score de 5 buts à 0. D’autant que Fidy Rasoanaivo possède la meilleure attaque du championnat avec un total de 39 buts inscrits. La formation de l’Ouest doit également composer avec un nombre considérable de blessés pour ne pas arranger les choses. « Je dois faire avec un effectif restreint car plusieurs de mes cadres sont blessés, à l’instar de mon capitaine Stéphane Pierre et de mon attaquant Julien Salomon entre autres. Je dois faire avec les moyens du bord et j’ai intégré des joueurs de l’équipe juniors pour nous donner un coup de main. Nous ne les recevrons pas en tant que victime expiatoire. Nous allons faire preuve de caractère en essayant de sortir une grosse performance », a souligné Twaleb Fathemamode.
Dans les autres rencontres, l’AS Quatre-Bornes accueillera le CSSC au stade Guy Rozemont dans un match indécis. À l’aller, les deux formations s’étaient neutralisées sur un nul vierge. Les Curepipiens ont fait forte impression en laminant l’ASRR 4-0 alors que l’équipe de la Ville des Fleurs a battu Chamarel sur le plus petit score qui soit. Un nul n’est toutefois pas à écarter. Le champion sortant, Cercle de Joachim affrontera Chamarel au stade George V. Abdel Ben Kacem et ses coéquipiers doivent impérativement prendre les 3 points de la victoire pour recoller au trio de tête.