Place aujourd’hui à la 19e journée de la Barclays Mauritius Premier League avec un alléchant CSSC-Petite-Rivière-Noire FC au New George V Stadium. Le nouveau leader, l’ASPL 2000, aura la partie facile contre la lanterne rouge, Entente Boulet Roure/Riche-Mare Rovers tandi que Cercle de Joachim croisera le fer avec Chamarel SC au stade Germain Comarmond.
Le Curepipe Starlight Sports Club (CSSC) recevra la visite de Petite-Rivière-Noire FC dans son fief du New George V Stadium aujourd’hui avec l’espoir de faire un bon match et de prendre les trois points de la victoire. On se souvient que la formation de l’Ouest reste sur une défaite de 2 buts à 1 contre l’équipe de la Ville, match qui s’était tenu au stade Germain Comarmond à Bambous. Mais les Curepipiens n’auront pas la partie facile contre l’équipe ayant la meilleure attaque (31 buts, ex-aequo avec l’ASPL 2000) et la meilleure défense (10 buts encaissés) du championnat.
Le coach de Petite-Rivière-Noire FC, Twaleb Fathemamode est confiant que son équipe repartira avec les trois points de la victoire. « Mes joueurs sont très motivés et ont hâte de rejouer en championnat. L’ASPL 2000 a su saisir sa chance pour occuper momentanément le fauteuil de leader car notre match contre Chamarel avait été reporté car nous avions jouer la veille la manche aller des éliminatoires de la Coupe de la CAF contre Ferroviairio Da Beira. Nous nous sommes bien relancés mercredi dernier en nous qualifiant pour les demi-finales de la Republic Cup et nous comptons poursuivre sur cette lancée. Le CSSC est un adversaire coriace mais nous avons l’ambition de prendre les trois points de la victoire », indique Twaleb Fathemamode. Il se pourrait bien que le capitaine du PRNFC, Stéphane Pierre, manque à l’appel, lui qui s’est blessé à l’entraînement.
L’ASPL 2000, qui accueille le dernier de la classe, Entente Boulet Rouge/Riche-Mare Rovers, a l’occasion de rester en tête du classement contre une équipe qui n’a pas remporté la moindre victoire jusqu’ici. Éliminé de la Republic Cup par le Pamplemousses SC, les coéquipiers de Luther Rose ont intérêt à réagir et tout laisse présager qu’ils se dirigent vers une promenade de santé contre les Flacquois. Les Ludovic Lafoudre, Ibrahim Dosso et autres Olivier Andrisoa seront attendus au tournant pour faire trembler les filets adverses.
Cercle de Joachim en danger
Battu lors de la journée précédente par l’ASPL 2000 sur le plus petit score qui soit, le champion de Maurice en titre se doit de rebondir contre Chamarel SC à Bambous. Mais la bande à Joe Tshupula devra faire attention car l’équipe de l’Ouest n’est pas facile à jouer, capable de se transcender lors des grands rendez-vous. Le coach curepipien en est conscient. « Ce sera un déplacement difficile mais nous devons impérativement prendre les trois points de la victoire. C’est un MUST. Les joueurs donneront le maximum face à une équipe qui défend très bien quand le besoin se fait sentir. Nous allons tout mettre en oeuvre pour trouver la brèche et marquer », indique Joe Tshupula. Cercle de Joachim est toujours privé de son capitaine, Denis Dookee, suspendu pour le match.
Nous aurons aussi droit à un derby du Nord de l’Île entre le Pamplemousses SC et l’AS Rivière-du-Rempart au stade Anjalay. Un choc équilibré entre deux équipes qui se tiennent de très près en championnat avec 22 unités chacune. Après s’être rencontrés en quarts de finale de la Republic Cup, l’ASQB et La Cure Sylvester seront une nouvelle fois en action cette semaine, cette fois-ci en championnat. L’AS Quatre-Bornes a une revanche à prendre dans son antre du stade Sir Gaëtan Duval.