Le derby de Curepipe entre le Cercle de Joachim et le Curepipe Starlight SC reste l’affiche vedette de la 15e journée de la Barclays Mauritius Premier League prévue demain après-midi. Pendant ce temps, le Petite Rivière-Noire FC, en perte de vitesse ces derniers temps, fera un déplacement assez difficile pour affronter l’AS Rivière-du-Rempart, alors que le leader ASPL 2000 recevra l’imprévisible Pamplemousses SC.
Les joueurs de la Premier League retrouvent la compétition après trois jours. Et tous les scénarios sont possibles lors de cette journée. Ce qui rend ce championnat des plus intéressants. En tête, les trois principaux protagonistes pourraient se livrer à véritable numéro de chaise musicale. Le Cercle de Joachim, qui a enregistré sept victoires et un nul au cours de ses huit dernières apparitions, engrangeant un total de 22 points sur 24 possibles, a fait une remarquable remontrée au général.
Le groupe de Joe Tshupula n’accuse désormais que trois points de retard sur le leader ASPL 2000 à l’entame de cette 15e journée. Les coéquipiers de Denis Dookee tenteront de grappiller les trois points face à leurs rivaux du CSSC. À l’aller, les deux équipes s’étaient neutralisées sur le score de 0-0. Ce match, bien engagé, avait été marqué par deux exclusions, celles d’Abraham Odoom (Joachim) et de Walter St Martin (CSSC).
« Nous sommes certes sur une bonne dynamique mais nous restons humbles dans notre approche. Les joueurs sont conscients de l’ampleur de la compétition. Nous aborderons ce derby avec tout le sérieux voulu afin de ne pas passer à côté du sujet », indique l’entraîneur de Joachim.
Après sa large victoire 5-1 aux dépens du Chamarel SC, le moral du CSSC est au beau fixe. Fidy Rasoanaivo, entraîneur de l’équipe, ne veut pas tirer des conclusions hâtives quant aux chances de son équipe mais reste persuadé qu’elle a de bons arguments pour faire face.
« Je ne veux mettre de pression sur mes joueurs. Ils évolueront à leur guise tout en sachant que chaque match est important. Ils sont conscients de leur tâche et de l’impact d’un résultat », ajoute l’entraîneur du CSSC.
Avec un quatrième match nul enregistré en championnat, le leader ASPL 2000 est en perte de vitesse. Face à l’AS Quatre-Bornes, les hommes de Sakoor Boodhun n’ont pas eu les coudée franches. Ils seront cette fois opposés au Pamplemousses SC, tombeur du Petite Rivière-Noire FC. Une rencontre où toutes les options sont ouvertes.
L’AS Rivière-du-Rempart, forte de son succès 6-0 face à l’Entente Boulet Rouge-Riche Mare Rovers, aura un après-midi mouvementé lorsqu’elle recevra Petite Rivière-Noire. Force est de constater que ces dernier temps, l’équipe de l’Ouest n’arrive plus à enchaîner les victoires comme cela a été le cas en début de saison.
Battue par Joachim, La Cure Sylvester devra de son côté impérativement remonter la pente. Également dans la zone rouge, les joueurs de Gino Labutte n’auront pas droit à l’erreur face au dernier du championnat. Le Chamarel SC, laminé par le CSSC, aura fort à faire face à l’AS Quatre-Bornes. L’équipe dirigée par Benjamin Théodore a tenu la gageure contre le leader et peut faire encore mieux cette fois.