La 22e journée de la Barclays Mauritius Premier League a été marquée par la surprenante victoire de la lanterne rouge Entente Boulet Rouge/Riche-Mare Rovers sur Petite-Rivière-Noire FC sur le score de 3 buts à 2. C’est la première victoire des Flacquois et l’attente a été longue puisqu’elle est survenue à la 22e journée. Cercle de Joachim a perdu de précieux temps alors que l’ASPL 2000 conserve la tête et est le solide leader malgré le report de son match contre le Curepipe Starlight SC.
« Ce sera très dur d’aller chercher l’ASPL 2000 », fait ressortir le coach du Pamplemousses SC, Henri Speville. En effet, le club phare de la capitale, victorieux de La Cure Sylvester (2-1) dimanche dernier dans le derby, n’a pas été en mesure de disputer son match, comptant pour la 22e journée contre le Curepipe Starlight SC au New George V Stadium à cause du mauvais temps. Le champion sortant, Cercle de Joachim, aurait pu profiter de la situation pour prendre des points mais la bande à Joe Tshupula a été tenue en échec au stade Anjalay par l’AS Rivière-du-Rempart sur le score d’un but partout. Les coéquipiers de Percy Buckland pensaient avoir fait le plus dur en marquant à la 70e minute par l’intermédiaire de Yannick Dig Dig mais Sewram Gobin en a décidé autrement, égalisant à la 89e minute.
L’attaquant nordiste revient à hauteur de Gurty Calembé au classement des meilleurs buteurs avec 15 réalisations. Cercle de Joachim accuse huit points de retard sur l’ASPL 2000. Mais la sensation de la journée est à mettre à l’actif d’Entente Boulet Rouge/Riche-Mare Rovers qui a, contre toute attente, battu Petite-Rivière-Noire FC sur le score de 3 buts à 2 au stade Germain Comarmond. C’est la première victoire de la saison pour l’équipe de l’Est de l’île, plus mauvaise défense du championnat avec 60 buts encaissés. Toutefois, très fair-play, l’entraîneur du PRNFC, Twaleb Fathemamode, a tenu à féliciter son adversaire, beaucoup plus réaliste. « Ils ont eu trois occasions et en ont marqués trois. Ils ont été efficaces. Tant mieux pour eux et malheureusement pour nous, nous sommes passés à la trappe. Entente Boulet Rouge/Riche Mare Rovers attendait cette victoire depuis longtemps et ils l’ont mérité », souligne-t-il.
Le Pamplemousses SC enchaîne
Il soutient, « Mes joueurs étaient fatigués par le déplacement au Mozambique pour le compte de la Coupe de la CAF. Nous avons eu beaucoup de mal avec le changement d’acclimation mais cela n’enlève rien au mérite de notre adversaire. Nous devrons maintenant relever la tête et continuer à avancer car c’est un championnat marathon et rien n’est encore joué. Nous aborderonsles différentes rencontres avec la même détermination et la même envie ». Quoi qu’il en soit, le PRNFC devra cravacher dur pour revenir sur le groupe de tête, eux qui ont toutefois deux matches de retard. Le Pamplemousses SC est par ailleurs dans une bonne dynamique, ayant enchaîné deux victoires de suite, la dernière contre le promu l’AS Quatre-Bornes sur le plus petit score qui soit.
Mais Henri Spéville estime que le chemin est encore long et que son équipe travaille d’arrache-pied pour gagner des places dans ce classement. « Nous allons continuer à travailler et prendre des points petit à petit. L’apport des nouveaux joueurs, à savoir les Malgaches Branli, Hollas, Razah et Shaindhou, est un plus pour le collectif. Nous savons que ce ne sera pas une mince affaire face aux grosses cylindrées mais nous donnerons le maximum. Le groupe est soudé et le mental est au beau fixe », explique-t-il. À noter que le match mettant aux prises La Cure Sylvester à Chamarel SC sur la pelouse synthétique de St-François Xavier a également été reporté.