Suite et fin de la 29e journée de la Barclays Mauritius Premier League cet après-midi avec trois matches au programme. Roche-Bois Bolton City, leader du championnat, tentera de prendre le large face au mal classé Savanne au stade St-François Xavier tandis que le tenant du titre, l’ASPL 2000, aura un déplacement périlleux à Curepipe pour y affronter Cercle de Joachim. À Bambous, Petite-Rivière-Noire aura la visite de La Cure Sylvester.
Le Bolton City de Jérôme Thomas a l’occasion d’accentuer un peu son avance en tête du classement avec la réception du mal classé Savanne SC. Toutefois, les bleus et blancs devront se passer des services de plusieurs titulaires, à savoir Christopher Arthée, Patrick Constant-Perrine, Jonathan Spéville et le phénomène Fabrice Brasse. Après une défaite dans le derby de la capitale sur le plus petit score qui soit contre l’ASPL 2000, les coéquipiers de Christopher Casernes avaient repris du poil de la bête en s’offrant le scalp de Pamplemousses (1-0). Le leader devra à tout prix prendre les trois points de la victoire contre une équipe savannaise, qui peine à sortir de la zone rouge.
L’ASPL 2000 n’a pour sa part plus droit à l’erreur. Les hommes de Sakoor Boodhun doivent retrouver leurs automatismes et être beaucoup plus tueurs devant le but. Face à Cercle de Joachim, les Guikan Ephrem, Adrien Botlar et autres Andry Lalaina devront se montrer à la hauteur des espérances. Même si Joachim est bien moins classé, elle demeure une équipe difficile à manier, capable dans un grand jour de battre n’importe quelle autre formation du championnat. Le tenant du titre est prévenu et il devra se surpasser pour éviter le piège curepipien. Dans le dernier match, Petite-Rivière-Noire aura pour adversaire La Cure Sylvester à Bambous.
La formation de l’Ouest, révélation de l’année 2017, a connu un coup d’arrêt contre l’ASPL 2000, s’inclinant sur le score de 3 buts à 1. Mais la bande à Fidy Rasoanaivo doit absolument se reprendre pour éviter d’être évincée du podium. PRNFC comptera bien évidemment sur son joueur vedette et capitaine, Stéphane Pierre, qui possède une belle patte gauche capable de faire mouche à tout moment. C’est également un grand spécialiste de coup de pied arrêté, lui qui demeure un clutch player, capable dans le money time d’offrir la victoire aux siens. Les Sylvesters, bon septième, et pour qui rien ne va plus, devront vite rebondir pour ne pas se retrouver en situation encore plus délicate. Les Li Tien Kee, Augustin et autres Selmour ont intérêt à se reprendre au plus vite. Il ne faut pas oublier que les Sylvesters possèdent la troisième meilleure attaque du championnat derrière l’ASPL 2000 et Pamplemousses avec un total de 47 buts inscrits en 27 rencontres.