Trois matches étaient au programme de la 32e journée de la Barclays Mauritius Premier League (BMPL) hier après-midi. L’on retiendra la victoire du tenant du titre, l’ASPL 2000, tombeur de GRSE Wanderers sur le score de 3 buts à 1. L’Association Sportive de Quatre-Bornes (ASQB) a été accrochée par Savanne alors que La Cure Sylvester s’est offert un bol d’air frais en s’offrant un succès étriqué contre l’Association Sportive de Rivière-Rempart (1-0).
L’ASPL 2000, en déplacement à Bambous au stade Germain Comarmond, a, comme attendu, dominé la lanterne rouge Grande-Rivière-Sud-Est Wanderers sur le score de 3 buts à 1. La formation phare de la capitale revient à quatre longueurs du leader Roche-Bois Bolton City. Ayant déjà un pied en purgatoire, les Rastas ont toutefois été les premiers à se mettre en évidence en ouvrant la marque à la 22e minute par l’intermédiaire de Castel. L’inusable Bruno Ravina a égalisé pour les rouges et blancs à la 45e (+1), donnant l’exemple en tant qu’ancien de la maison. Au retour des vestiaires, c’est le buteur maison, Guikan Ephrem qui donna l’avantage à son équipe à la 68e minuteavant que le virevoltant ailier de poche Ludovic Lafoudre (80e) ne fasse le break et donne la victoire aux siens.
L’autre formation de la région portlouisienne, La Cure Sylvester, recevait la visite de l’AS Rivière-du-Rempart. Avant le match, huit points séparaient les deux équipes au classement. Autant dire que les protégés de Sarjoo Gowreesunkur ont porté leur avance à 11 en l’emportant sur le plus petit score qui soit suite à une réalisation signée Brasse à la 50e minute. Savanne et l’ASQB se sont par ailleurs neutralisés sur le score d’un but partout. En dépit de leur avant-dernière place au classement, les Sudistes possèdent des joueurs de qualité. Ils l’ont démontré dès la 5e minute en ouvrant le score par l’entremise de Mahomet. Mais Savanne est réputé pour sa frilosité défensive, et ce n’est pas pour rien que c’est la deuxième plus mauvaise défense du championnat avec 67 buts encaissés. L’Enflé en a profité pour remettre les pendules à l’heure à la 32e minute.
Demain, nous aurons droit à deux rencontres. Bolton City, accroché par Pamplemousses (0-0), croisera le fer avec Petite-Rivière-Noire dans son antre de St François Xavier. N’oublions pas que la formation de l’Ouest est l’équipe ayant le plus progressé en 2017 et tentera de faire la différence, dans cette dernière ligne droite, afin de briguer le titre. La bande à Fidy Rasoanaivo ne compte que quatre points de retard sur le leader. Pamplemousses, pour sa part, en découdra avec Cercle de Joachim dans un match piège.