La 24e journée du championnat de football professionnel se poursuit aujourd’hui avec les 5 rencontres au programme, dont l’alléchant ASPL 2000/Cercle de Joachim, au stade St-François Xavier. C’est la 4e fois que ces deux équipes s’affronteront (3e fois en championnat), la dernière fois étant mercredi dernier au stade George V,  en match en retard de la 16e journée. Pamplemousses (2e) se déplacera au stade George V pour affronter le Curepipe Starlight alors que l’AS Quatre-Bornes, surprenant 3e, espère poursuivre sur sa lancée contre GRSE Wanderers.
Décidément, l’ASPL 2000 et Cercle de Joachim ne se quittent plus! Le leader de la Barclays Mauritius Premier League en découdra avec le champion sortant pour la 4e fois dans un match qui s’annonce explosif sur la pelouse synthétique de St-François Xavier. Les Portlouisiens l’avaient emporté sur le plus petit score qui soit lors de leurs premières confrontations le 29 novembre dernier à l’occasion de la 7e journée du championnat. Ils se sont par la suite retrouvés en finale de la Coupe de La République, remporté cette fois par l’équipe de la banlieue de Curepipe (0-1) dans un match palpitant, resté tristement célèbre en raison d’incidents occasionnés par les supporters au stade George V. Et mercredi dernier, toujours à Curepipe, les deux formations se sont affrontés en match en retard de la 16e journée, et elles se sont neutralisées sur le score d’un but partout. C’est Olivier Randriamandrasana qui a donné l’avantage aux Portlouisiens à la 6e minute avant que Wilfried Edoa n’arrache l’égalisation à la 55e minute.
Même si la bande à Sakoor Boodhun compte 19 points d’avance sur les protégés d’Abdel Ben Kacem, force est de constater que Joachim est une équipe qui leur pose des problèmes dans le jeu. Et à 12 journée de la fin, les Jonathan Ernest, Andry Lalaina, Adrien Botlar et autres Bruno Ravina doivent impérativement conforter leur avance au classement, eux qui comptent 7 points d’avance sur leur dauphin, Pamplemousses. La victoire reviendra certainement à l’équipe qui remportera la bataille tactique. À noter que Joachim compte un match en main. Pamplemousse se rendra à Curepipe pour y affronter le CSSC. Les Nordistes devront rester sur leurs gardes,eux qui n’occupent plus désormais la position de lanterne rouge. En effet, les hommes de Sarjoo Gowreesunkur restent sur deux victoires consécutives, la dernière étant face à La Cure Sylvester à l’extérieur sur le score de 3 buts à 2. Ashley Nazira retrouve lui ses automatismes devant le but.
Quant à Pamplemousses, victorieux de GRSE Wanderers (2-0) en match en retard de la 19e journée mercredi, elle restait sur trois matches sans succès, courbant l’échine notamment contre l’AS Quatre-Bornes (0-1) dimanche dernier au stade Anjalay. Mais les protégés de Fidy Rasoanaivo partiront avec les faveurs des pronostics, étant la meilleure attaque du championnat avec 52 réalisations inscrits en 23 matches et possédant également dans son effectif le meilleur buteur du championnat, à savoir le Malgache Brandly Zizi Ratovorinina, qui compte 18 buts à son actif. Lors de leurs précédentes confrontations, autant dire que le score était très prolifiques puisque les Nordistes l’avaient emporté au stade Anjalay sur le score de 4 buts à 3 (8e journée) avant de remettre ça au stade George V le 17 janvier dernier (17e journée) sur le score de 3 buts à 2.
Jusqu’où ira l’ASQB ?
L’AS Quatre-Bornes, qui a chipé la 3e place à La Cure Sylvester, est actuellement sur un petit nuage. Pour cause, les joueurs de Benjamin Théodore, qui compte deux matches de retard, n’ont plus perdu en championnat depuis le 13 décembre 2015 (11e journée), c’était face à Pamplemousses (2-1) au stade Anjalay. Une série de victoires qui pousse les coéquipiers de Guilbert Labonté à se surpasser, eux qui restent sur deux victoires d’affilée. La formation de la Ville des Fleurs recevra d’ailleurs dans son antre (Guy Rozemont)  Grande-Rivière-Sud-Est (GRSE) Wanderers avec l’objectif de poursuivre sur sa lancée. Nul doute que le promu est à la portée des Dwayne Heerah et autres Arnaud Stafford, qui l’avait emporté sur le score de 3 buts à 1 lors de la 3e journée, le 4 novembre dernier. Toutefois, GRSE était venu arracher le nul (0-0) au stade Guy Rozemont. Une victoire permettrait à l’ASQB de prendre de l’avance sur La Cure Sylvester et de mettre la pression sur Pamplemousses. Attendons voir…
La Cure Sylvester aura, pour sa part, l’occasion de se refaire une santé avec un déplacement sur le terrain du dernier de la classe, Chamarel. La bande à Richard Achille est actuellement dans une mauvaise passe, ayant enchaîné trois revers successifs tout en étant rétrogradée au pied du podium avec maintenant 14 unités de retard sur le voisin ennemi, l’ASPL 2000. L’occasion est belle pour les Li Tien Kee, Arthée et Macoa de se relancer face à une équipe que les Portlouisiens avaient dominée sur le score de 3 buts à 0. Le dernier match mettra aux prises l’Association Sportive de Rivière-du-Rempart à Petite-Rivière-Noire au stade Anjalay. Les coéquipiers de Jesson Rungassamy (6e), sont actuellement en pleine forme, ayant glané 5 victoires consécutives (avec un match en moins) contre une formation de l’Ouest très erratique, alternant le bon et le moins bon. Ayant l’avantage du terrain, l’ASRR devrait prendre les trois points de la victoire.