Le Curepipe Starlight SC a remporté (2-1), hier après-midi au stade George V, le match en retard de la 22e journée de la Barclays Mauritius Premier League qui l’opposait au leader ASPL 2000. Cette défaite ne sert pas les desseins des Port-Louisiens, qui ont dans le rétroviseur le Cercle de Joachim, vainqueur du Petite Rivière Noire FC (2-0).
Les protégés de Sakoor Boodhun occupent la tête du classement, avec 47 points pour 14 victoires, cinq nuls et cina défaites. Lors du match d’hier, l’ASPL 2000 a été cueillie à froid par Fabien Pithia qui a marqué dès la 8e minute de jeu, avant que et Stephan Arthée ne doublât la mise à la 35e minute. L’ASPL 2000 ne réduira le score qu’à la 71e minute de jeu, par Luther Rose.
Le Cercle de Joachim a également réalisé la bonne opération en venant à bout de Petite Rivière Noire au stade Germain-Comarmond à Bambous. Les protégés de Twaleb Fatemamode ont donné une leçon de réalisme à leurs homologues de Petite Rivière Noire, grâce notamment à un doublé d’Issa Nazarally aux 31e et 69e minutes de jeu. Cette victoire permet aux Curepipiens de consolider leur deuxième place, alors qu’ils ne sont plus qu’à cinq longueurs de l’ASPL 2000.
La Cure Sylvester, qui vient de soulever son premier trophée majeur dimanche dernier, a également été à la fête, hier au stade St François Xavier. En effet, les coéquipiers de Yannick Macoa ont pris le dessus sur le Chamarel SC, sans avoir jamais été inquiétés au cours de la rencontre.
La victoire des Port-Louisiens a mis longtemps à se dessiner. Il a en effet fallu attendre la deuxième mi-temps pour voir Jason Selmour offrir le premier but à son équipe (53e). Par la suite, Fabrice Li Tien Kee se signalait à la 83e, avant que Moses Obonogwu ne corsât l’addition (85e).
La dernière rencontre d’hier, entre le Pamplemousses SC et l’Entente Boulet Rouge-Riche Mare Rovers comptant pour la 18e journée, a vu le succès logique des Nordistes. Les protégés d’Henri Spéville, tombés lors de la finale de la Omnicane Republic Cup dimanche dernier, se sont bien ressaisis et ont repris leur marche en avant.
Contre la lanterne rouge du classement, les coéquipiers de Colin Bell s’en sont donnés à coeur joie. Fabrini Razah ouvrait le score dès la 27e pour Pamplemousses, mais Ashley Nazira remettait les deux équipes à égalité trois minutes plus tard. Mais Pamplemousses retrouvait de son allant et Razah propulsait à nouveau le cuir dans les filets à la 62e, avant que Fabrice Remy ne crucifiât définitivement l’EBRRMR en fin de partie (90+2).
Les joueurs observeront une trève d’une semaine. La compétition reprendra le 1er avril, avec le match en retard entre l’ASQB et Petite Rivière Noire au stade Sir Gaëtan Duval à Rose-Hill. La 23e journée est prévue le 4 avril, avec cinq rencontres. Ainsi, Petite Rivière Noire en découdra avec l’AS Rivière-du-Rempart au stade Germain Comarmond. La Cure Sylvester sera aux prises avec l’EBRRMR à St François Xavier.
Le Cercle de Joachim et le CSSC se défieront au stade George V, alors que l’ASQB et Chamarel se rencontreront au stade Sir Gaëtan Duval. Enfin, la dernière confrontation verra Pamplemousses accueillir l’ASPL 2000 dans son antre à Anjalay.