Une semaine après s’être rencontré pour lancer le début de la saison avec le traditionnel Charity Shield, voilà que le champion de Maurice en titre, Cercle de Joachim et Petite-Rivière-Noire en découdront pour le compte de la première journée de championnat au stade George V. Ce match phare s’annonce très disputé.
Cercle de Joachim entame la défense de son titre dimanche prochain avec la réception de Petite-Rivière-Noire au stade George V dans un match chaud bouillant. La bande à Abdel Ben Kacem devra sortir le grand jeu d’entrée pour faire honneur à son statut de champion d’autant que la formation de la banlieue de Curepipe compte dans ses rangs un certain Gurty Calambé, chipé à l’équipe de l’Ouest, et deuxième meilleur buteur de la précédente saison professionnelle avec 18 réalisations au compteur. Ce dernier sera épaulé de Yannick Dig-Dig, Abraham Odame et autre Issa Nazarally en attaque. Du côté de la défense, Issac Nartey, véritable tour de contrôle, aura la lourde responsabilité, avec ses coéquipiers ,de contrecarrer les offensives adverses. On se souvient que le champion sortant avait été élu meilleure défense avec seulement 24 buts encaissés.
Le tenant du titre sera attendu au tournant mais il ne faudra pas sous-estimer la bande à Twaleb Fathemamode, qui demeure un adversaire très coriace avec des cadres tels que Stéphane Pierre, Francis Rasolofonirina et autres Christopher Bazerque qui font partie de la sélection. La politique du PRNFC est de favoriser le développement de joueurs mauriciens et cette année encore, l’entraîneur ne dérogera pas à cette règle. Pour rappel, le PRNFC avait pris la 5e place du championnat accusant 19 points de retard sur le leader.
L’ASPL 2000, vice-champion de Maurice, sera pour sa part en déplacement dans l’Est de l’île pour y défier le promu Grande-Rivière-Sud-Est Wanderers. Meilleure attaque du précédent exercice avec 67 buts marqués en 36 matches, la formation phare de la capitale voudra cette fois-ci rectifier le tir, s’étant déjà renforcée avec l’arrivée du Nigérian John Udeoyibo (milieu offensif) et du Sénégalais Damé Gueye (attaquant). Les portlouisiens partiront avec l’avantage des pronostics. Pamplemousses (3e de la précédente saison) affrontera l’AS Rivière-du-Rempart dans un derby nordiste qui s’annonce palpitant. Les hommes de Fidy Rasoanaivo devront se méfier de l’ASRR, une équipe très difficile à manier.
La Cure Sylvester, vainqueur de la Republic Cup 2014/2015, et qui a dû passer par les play-offs pour rester chez l’élite, affrontera l’AS Quatre-Bornes dans son chaudron du stade St-François Xavier. Le Curepipe Starlight sera, pour sa part, en déplacement dans l’Ouest pour croiser le fer avec Chamarel.