L’ASPL 2000 a conservé la tête de la Barclays Mauritius Premier League à l’issue de la 25e journée, malgré un nul vierge contre le Petite Rivière Noire FC au stade Germain-Comarmond. Les Port-Louisiens possèdent du même coup dix points d’avance sur le Pamplemousses SC, défait 5-1 par la lanterne rouge, le Chamarel SC.
Les Port-Louisiens se rapprochent de plus en plus du sacre. Certes, l’ASPL 2000 occupe la tête du classement depuis suffisamment longtemps pour y croire. Leurs dauphins nordistes ont en effet été vaincus à domicile au stade Anjalay par Chamarel grâce aux buts de Warren Soopaul (21e) et Désiré Joseph en première mi-temps (26e, 40e).
Il a fallu attendre la 53e minute pour voir un semblant de réaction du Pamplemousses SC, qui réduira par la marque par Kevin Perticots. Mais loin de calmer les ardeurs des joueurs de Chamarel, ce but verra Fofo Akakpo (66e) et Daniello Roselane (87e) corser l’addition.
Cette victoire redore quelque peu le blason terni du Chamarel SC, sans toutefois apporter un quelconque changement à sa situation de lanterne rouge. Mais les joueurs du club aux sept couleurs en reprennent, puisqu’ils sont désormais à un point du CSSC.
Les Curepipiens, de leur côté, on fait match nul contre les GRSE Wanderers au stade Anjalay. Comme c’est désormais le cas depuis quelques matches, le CSSC ouvre la marque dès le début. Cette fois, c’est Menzy Coco qui s’est chargé de cet exercice, en marquant à la 6e minute. Il a fallu attendre les arrêts de jeu pour voir les Sudistes revenir dans la rencontre, lorsque Jason Adeline offrait le point du nul aux Wanderers.
On assiste du même coup à une belle lutte en bas du tableau. En effet, les Wanderers comptent 21 points, alors que le CSSC n’en a que 18 et Chamarel 17. Autant dire que les prochaines journées seront cruciales pour ces trois clubs. Et la prochaine rencontre, dimanche entre le Chamarel SC et les GRSE Wanderers, sera encore plus importante.
Dans la foulée, La Cure Sylvester retrouve également quelques couleurs, même si le club de la capitale a habitué son public à mieux. Contre l’AS Rivière du Rempart dimanche au stade Saint François Xavier, les Sylvesters ont ramené le point du match nul. Une demi-victoire, sachant que les Nordistes ont mené 2-0 depuis la 20e minute, après que Jesson Rungassamy (11e) et Christopher L’Enclume (20e) eurent donné l’avantage aux vert et blanc.
Mais Linsley Brasse permettait aux Port-Louisiens de revenir dans la rencontre sur un penalty à la 32e minute. Il fallut cependant attendre la 74e pour voir Stephen Arthée remettre les deux formations à égalité. Au classement, les Sylvesters accusent toujours quatre points de retard sur l’AS Quate-Bornes, alors que l’AS Rivière du Rempart n’arrive pas à bouger de la septième place.
Finalement, ni vainqueur ni vaincu dans la rencontre opposant le Cercle de Joachim à l’AS Quatre-Bornes. Si les Curepipiens avaient remporté la joute précédente, cette fois, ils ont dû se résoudre au partage des points. C’est pourtant l’AS Quatre-Bornes qui menait depuis la 9e minute par l’entremise de Gabriel Sunday. Mais le défenseur Pascal Balisson remettait les deux équipes à niveau à la 33e minute de jeu.
L’AS Quatre-Bornes est cependant à trois points du Pamplemousses SC, grâce à son dernier match nul. Avec une dernière rencontre en retard demain au stade Guy-Rozemont contre l’AS Rivière du Rempart, les protégés de Benjamin Théodore ont encore une occasion de se rapprocher du duo de tête.