Le Cercle de Joachim, résolument motivé, a remporté une large victoire 4-1 aux dépens d’une équipe de l’AS Vacoas-Phoenix (ASVP) peu entreprenante, hier au New George V Stadium, dans un match comptant pour la 6e journée de la Premier League de football.
La bande à Joe Tshupula réalise du coup la meilleure opération de la journée. Et pourtant, les Curepiens avaient débuté timidement la rencontre, donnant l’occasion à l’adversaire d’installer son jeu progressivement.
Les coéquipiers de Percy Buckland sont par la suite revenus progressivement dans le match afin de prendre l’ascendant, surtout après le premier tir dangereux exécuté par Guiyano Chiffone (28e), puis une tête ratée de Guillano Julie sur un centre de ce même Chiffone (34e).
Les hommes de Tshupula ont maintenu la cadence avant de trouver la faille dans la défense adversaire juste avant la pause. Sur un coup franc de Denis Dookee mal négocié par le gardien vacoassien Beardsley Langue, Guillano Julie, qui avait bien suivi l’action, n’eut aucune peine pour envoyer le ballon au fond des filets (1-0, 45e).
« Nous avons rencontré un peu de résistance de l’adversaire pendant les trente premières minutes mais nous sommes venus petit à petit imposer notre jeu afin de faire la différence », fait ressortir l’entraîneur du Cercle de Joachim.
Les Curepipiens ont accentué la pression en seconde période pour prendre définitivement le contrôle de la rencontre. Les joueurs de Joachim sont parvenus à inscrire trois buts, dont deux sur coups de pied arrêtés.
Yannick Dig-Dig d’un coup franc à ras de terre porta le score à 2-0 (64e) avant de transformer un penalty, après une faute de Jean-Pierre Cerveaux sur Yannick Moutou, pour porter le score à 3-0 (76e). Yannick Moutou, qui a bien animé sur le flanc gauche, a aggravé la marque  avec un splendide tir des 30m (4-0, 79e). Le malgache Andrisoa Rijamanana a réduit l’écart pour l’ASVP à la 86e minute (4-1) sur un tir dévié par Walter St Martin.
« Nous avons montré un autre visage en seconde période. Les joueurs ont suivi du mieux les consignes et cela a porté ses fruits. Nous espérons continuer sur cette lancée afin de nous repositionner au classement. Le travail continue pour améliorer davantage notre qualité de jeu », indique l’entraîneur curepipien.
Cette victoire permet au Cercle de Joachim de préserver sa quatrième place au général alors que l’AS Vacoas-Phoenix descend à la neuvième et avant-dernière place. « Nous avons fait une bonne première mi-temps. Nous avons concédé le premier but à un mauvais moment, soit juste avant la pause. L’équipe a flanché un peu en seconde tranche. Nous avons un peu de difficulté pour soutenir le rythme. L’adversaire avait plus d’arguments », estime de son côté Daniel Ramsamy, entraîneur de la formation vacoassienne.