Place à la 31e journée de la Barclays Mauritius Premier League aujourd’hui avec cinq rencontres au programme. Bolton City, toujours leader, espère bien aller au bout de cette ligne droite finale à cinq journées du dénouement. Les hommes de Jérôme Thomas en découdront avec la lanterne rouge, Grande Rivière Sud Est Wanderers, dans une rencontre à la portée de la formation de la banlieue portlouisienne.
C’est sur les différentes pelouses de l’île que les joueurs célèbreront comme il se doit la fête des Mères. Si Bolton part avec la faveur des pronostics face au dernier de la classe, les bleus et blancs comptent toutefois plusieurs éléments à l’infirmerie. Après la révélation Fabrice Brasse, Patrick Constant-Perrine et Christopher Arthée, c’est au tour du capitaine Christopher Caserne de déclarer forfait suite à une blessure subie lors de la rencontre contre Pamplemousses. Le leader devra se montrer vigilant car, en face, il y a un jeune phénomène du nom d’Alexandro Jolicoeur, qui a retrouvé son efficacité devant le but. Ce dernier sera à surveiller comme le lait sur le feu. Mais la forteresse rocheboisienne, réputée impénétrable, demeure la meilleure défense du championnat, avec seulement 18 buts encaissés en 29 rencontres.
Au stade Germain Comarmond, le match phare mettra aux prises Petite-Rivière-Noire à Pamplemousses. Un duel entre le troisième et le deuxième. Une bataille sans merci également entre deux entraîneurs de grande qualité prônant un football offensif, à savoir Fidy Ranaivosoa et Tony François. Il ne faut pas oublier que les Nordistes possèdent la meilleure attaque du championnat avec 61 réalisations en 28 matches. Les Malgaches Fabrini Razah et Brandly Zizi Ratovonirina peuvent faire la différence à tout moment tandis que PRNFC misera sur la vitesse de son capitaine, Stéphane Pierre, pour tenter de dicter le rythme du jeu.
Un nul n’est pas à écarter
L’Association Sportive de Quatre-Bornes (ASQB) accueillera dans son fief de Guy Rozemoent, La Cure Sylvester. Entre une équipe pas très créative, adepte du service minimum, et une autre en chute libre depuis le début de l’année, c’est sûr et certain que ce n’est pas dans la région quatrebornaise que l’on aura droit à du beau football. Il n’empêche que la bande à Benjamin Théodore demeure le poil à gratter de ce championnat et misera encore et toujours sur son buteur maison, Arnaud Stafford pour faire trembler les filets. Toutefois, ces deux formations restent sur une victoire lors de leurs dernières sorties, avec un succès de prestige pour l’ASQB contre le tenant du titre, l’ASPL 2000, et une victoire de La Cure contre Joachim sur le score de 3 buts à rien. Les deux formations voudront profiter de la dynamique du succès pour grappiller encore quelques points.
L’ASPL 2000, sera pour sa part en déplacement dans le Nord de l’île pour y affronter l’Association Sportive de Rivière-du-Rempart. Actuellement 5e, les protégés de Sakoor Boodhun doivent passer à la vitesse supérieure même si c’est difficile, voire impossible, de penser au sacre à la fin de la saison. Il faut dire que le champion en titre a déjà enregistré 10 défaites depuis le début de la saison. Le dernier match mettra aux prises Cercle de Joachim au Savanne SC au stade George V. Les Sudistes, peuvent encore prétendre au maintien mais les Curepipiens auront certainement une revanche à prendre, eux qui avaient été battus par les Savannais sur le score de 5 buts à 1. Une 31e journée qui pourrait s’avérer très riche en buts.