Le Pamplemousses SC a repris sa marche en avant en venant à bout, hier, du Savanne SC dans un match comptant pour la 18e journée de la BMPL au stade Harry-Latour. Le Malgache Fabrini Razah a été l’homme du match avec un triplé. Pendant ce temps, l’ASPL 2000 a laissé filer de précieux points en s’inclinant sur le score de 0-1 contre le Petite Rivière Noire FC au stade St François Xavier.
Les Nordistes ne sont plus qu’à cinq points de Roche-Bois Bolton City, avec un match en moins. Le moment idéal pour eux de grappiller d’autres, dans l’espoir de réaliser leur objectif de la saison : décrocher la couronne. Pour cela, ils ont redressé la barre, après être passés par une période de doute, qui a vu Pamplemousses ne prendre qu’un point en trois matches. Mais hier, les automatismes sont revenus.
Fabrini Razah, en maître de cérémonie, a tôt fait de refroidir les ardeurs savannaises, en ouvrant le score dès la 18e minute. Avant de corser l’addition deux minutes plus tard. Il faudra toutefois attendre la 75e pour voir les Nordistes prendre définitivement l’ascendant sur l’adversaire, qui a réagi dans les ultimes moments de la rencontre par son meilleur buteur cette saison, Stephane Nabab (90e).
L’ASPL 2000 a pour sa part laissé des plumes dans sa confrontation comptant également pour la 18e journée contre Petite Rivière Noire. Un seul petit but de Stephane Pierre sur penalty, à la 52e, aux grandes conséquences, puisque les Port-Louisiens cèdent la troisième place aux joueurs de l’Ouest et accusent même trois points de retard sur leur adversaire du jour.
Finalement, la dernière rencontre, pour le compte de la 11e journée, mettait aux prises le Cercle de Joachim aux GRSE Wanderers au stade George V. Un match que les Curepipiens ont remporté sans coup férir, puisqu’ils ont pris l’avantage dès la 6e minute par l’entremise de Daniel Jackson. Ce dernier a récidivé à la 54e, permettant ainsi au Cercle de Joachim de mener facilement. Mais Rodney Castel a réduit le score à la 87e minute. Cette victoire permet au Cercle de rester au sixième rang, alors que la formation curepipienne accuse cinq points de retard sur l’AS Quatre-Bornes.