Battu sur le score de 3 buts à 0 par la République Démocratique du Congo (RDC) lors de la manche aller du deuxième tour de la Coupe d’Afrique , l’équipe de Maurice est condamnée à l’exploit aujourd’hui à 15 h au stade Germain Comarmond à Bambous. Les protégés d’Alain Jules devront absolument sortir le grand jeu face à la bande à Baudouin Lofombo-Geleme qui partira avec l’avantage des pronostics.
Alain Jules, entraîneur de l’équipe mauricienne est réaliste. Il sait que pour rivaliser avec les Léopards Congolais, il faudra que ses protégés sortent un match d’anthologie. « Il ne faut pas se voiler la face. Les Congolais sont un cran au dessus. Ils nous ont mené la vie dure lors du match aller et ils en feront de même chez nous (à domicile). Nous allons livrer une bataille face à l’une des meilleures équipes africaines du moment. Mais nous savons ce que nous avons à faire. Nous jouerons le tout pour le tout », a fait ressortir le coach mauricien. Rony Aubeeluck, le défenseur central, manquera à l’appel, s’étant blessé au cours d’un entraînement lors de la semaine écoulée. Il sera remplacé par Chris Jolicoeur, qui sera associé au capitaine Bradley Moëdine. « C’est un véritable coup dur pour l’équipe. Mais nous devrons faire avec. Les blessures font partie du jeu et nous devrons y remédier. J’ai confiance en mon groupe », a indiqué Alain Jules.
Ce dernier a été impressionné par la puissance offensive des joueurs congolais. « C’est une équipe qui joue à 100 à l’heure. Ils sont très rapides et utilise très bien le ballon. J’ai surtout été impressionné par le couloir gauche. Il nous faudra neutraliser ces joueurs de couloir mais c’est loin d’être gagné. Ce sera très dur de rivaliser avec eux. Mais nous n’avons pas le choix », a -t-il souligné. Mais le tacticien mauricien a vu quelques lacunes dans l’équipe congolaise. « J’ai remarqué qu’il était prenable en défense. Même s’il sont costauds derrière, nous avons les moyens d’exploiter quelques brèches. Il faudra rester vigilants et faire preuve d’efficacité. Je suis pour ma part très optimiste », a-t-il dit. Christopher Casernes, le gardien de la sélection mauricienne, abonde lui aussi dans le même sens que le coach : « Nous avons été très malchanceux lors du match aller face aux Congolais. L’équipe a très bien défendu lors des trente premières minutes, mais la RDC a su profiter des coups de pied arretés pour faire la différence. D’ailleurs, l’arbitre a accordé un penalty inexistant lors du match sinon le score aurait pu être beaucoup moins lourd. A mon sens, cette équipe est prenable. »  
D’ailleurs, il dit regretter le fait que l’équipe n’ait pas eu une préparation adéquate. Il avoue que c’est difficile de jouer face à des joueurs de haut niveau quand il n’y a pas vraiment de championnat à Maurice.  » La sélection nationale n’a eu que trois matches dans les jambes avant d’aborder celui face aux Congolais. » Malgré cela, il reste tout de même optimiste, et devait affirmer  » On va tout faire pour inscrire un but dès l’entame du match pour essayer de faire douter les Congolais. Tout reste encore possible dans cette rencontre. Même si nous ne nous qualifions pas, nous ferons de notre mieux pour faire honneur au pays. C’est notre objectif »
Du côté des Léopards, on affiche la sérénité. Les joueurs étaient à l’entraînement vendredi à Bambous, et ils ont pu tester la pelouse de Germain Comarmond lors d’une séance. L’entraîneur du RDC ne viendra pas jouer le point du match nul. Bien au contraire, il espère faire mieux qu’au Stade des Martyrs. Maurice aura la lourde tâche de tenir tête aux Congolais. Le public sera donc attendu en grand nombre pour soutenir les joueurs. Il est à noter que le match sera dirigé par un trio malgache. L’arbitre central est Kasono Abdoul Oahabee et il sera assisté de Velomanan Jinoro et Alain Rambeloson. Le commissaire est le Mozambicain Faisal Sidat. À titre d’information, la Gambie a déclaré forfait pour les qualifications de la CAN U20 2013 en raison de difficultés financières. L’équipe gambienne devait affronter aujourd’hui à Banjul le Maroc. Pour rappel, la Gambie s’était inclinée sur le score sans appel de 4 buts à 0 à Rabat.