Le secrétariat de la Mauritius Football Association (MFA) a déclaré le Cercle de Joachim vainqueur de la rencontre qui l’opposait à l’AS Rivière-du-Rempart (2-1). Ce match, joué dimanche au Vélodrome et comptant pour la onzième journée de la Premier League, a été arrêté à la 88e minute après que certains spectateurs ont fait irruption sur le terrain pour s’en prendre au gardien Nicolas Doro.
Après avoir pris connaissance des recommandations de la commission d’arbitrage, qui s’est réunie lundi après-midi pour se pencher sur le rapport de l’arbitre, le secrétariat de la MFA a tranché hier pour maintenir le score 2-1 en faveur du Cercle de Joachim.
« Nous nous sommes basés sur nos règlements de présaison. Il y est indiqué qu’un score peut être maintenu après avoir joué au-delà de 80  », a fait ressortir Sada Vuddamalay.
Cette décision apporte un changement important au niveau du classement puisque le Cercle de Joachim se retrouve désormais à la deuxième place au classement. Il compte le même nombre de points (20) que le leader Pamplemousses SC mais a un match en main.
« Je suis très heureux de cette décision. Sur le plan sportif, mon équipe mérite amplement la victoire. Nous avons dominé notre adversaire dans la majeure partie de la rencontre. Maintenant, nous sommes deuxièmes, sans compter que nous avons joué un match de moins. Ce qui veut dire que nous pouvons aspirer à prendre les commandes bientôt », a déclaré pour sa part l’entraîneur de Joachim, Bruno Randrianarivony.
On se souvient que l’ASRR avait ouvert le score sur un penalty converti par Sewram Gobin (33e). Joachim avait nivelé le score par l’entremise de Denis Dookee sur un coup franc juste avant la pause. L’ASRR était réduite à dix après l’exclusion de Gobin. Et le Cercle de Joachim a réussi à prendre l’avantage sur un but de Guillano Julie (2-1, 87e).
C’est à ce moment précis que les spectateurs ont foulé la pelouse. Les joueurs de l’ASRR, refusant de continuer le match, avaient regagné le vestiaire, craignant pour leur sécurité. L’arbitre, Parmendra Nunkoo, devait décider d’arrêter le match.
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
MFA : AG spéciale le 23 avril
Faisant suite une motion formulée à l’occasion de récente l’assemblée générale de la MFA, une AG spéciale est prévue le 23 avril pour discuter du cas Entente Henrietta Blackburn-Young Cadets concernant sa reconnaissance en tant que club à part entière auprès de la MFA.