En jouant face à l’AS Rivière-du-Rempart (5e) demain à 19h au stade Anjalay pour le compte d’un match avancé de la 7e journée de la Premier League de football, le Cercle de Joachim (2e) peut prendre provisoirement la tête du championnat. Pour rappel, la 6e journée, programmée le dimanche 12 février, avait été reportée en raison du cyclone Giovanna.
L’entraîneur du Cercle de Joachim, Bruno Randrianarivony, va droit au but. « Nous voulons à tout prix chercher une victoire demain afin de prendre le leadership du championnat. » Deuxième derrière le Pamplemousses SC avec un but de moins, le coach de la formation curepipienne estime que ses joueurs ont la capacité de faire la différence.
Joachim, éliminé de la Republic Cup, reste désormais concentré sur le championnat alors que l’AS Rivière-du-Rempart (ASRR), se retrouve dans le carré d’as pour cette coupe. L’ASRR n’a pas perdu aucun match depuis janvier, bien qu’aidée quelques fois par des circonstances favorables. Cinquième au général, les joueurs de Tony François n’iront pas avec la fleur au fusil demain contre le Cercle de Joachim.
Après un quart de finale remporté sur le fil aux dépens de l’AS Vacoas-Phoenix, l’ASRR veut montrer un autre visage demain. « C’est vrai que certaines choses n’ont pas fonctionné pour notre rencontre en quart de finale, mais nous avons réalisé l’essentiel, c’est-à-dire aller en demi-finale. Cet après-midi, nous avons une séance, ce sera l’occasion d’apporter certaines retouches nécessaires afin d’entamer ce match dans les meilleures conditions », fait ressortir Tony François, entraîneur-joueur de l’ASRR.
Tout comme le Cercle de Joachim, l’ASRR nourrit également la même ambition : remporter les trois points demain afin d’accéder provisoirement au fauteuil de leader. « Tout est permis. Nous allons jeter tout notre poids dans ce match pour faire la différence et aussi être le nouveau leader de la Premier League », indique Tony François.