Le Curepipe Starlight SC est le nouveau patron du football local. L’équipe dirigée par Fidy Rasoanaivo a été sacrée champion de la Premier League 2012-13. Le CSSC remporte son quatrième titre après le triplé réalisé entre 2007 et 2009.
Joueurs, dirigeants et quelques supporters se sont réunis hier après-midi au New George V Stadium pour célébrer le titre après la remise du trophée de champion. Un titre entaché par la défaite face au rival ASPL 2000 (0-3).
« Nous avons été battus pour notre dernière sortie, mais le plus important est que nous sommes champions de Maurice », estime l’entraîneur curepipien. Même si la défaite gâche un peu l’ambiance, Fidy Rasoanaivo est d’avis que l’équipe a joué relaxe. Le CSSC s’est d’ailleurs présenté avec une composition inhabituelle.
Pour sa première saison passée au CSSC, Fidy Rasoanaivo indique qu’un objectif majeur a été atteint. « Je suis très heureux d’être parmi ceux qui ont contribué au succès de l’équipe. Au sein du CSSC, nous formons une famille. Je dois aussi saluer le support inconditionnel de Sarjoo Gowreesunkur et d’Harold Mayer. »
Selon l’ancien international malgache, le chemin menant au titre n’a pas été facile mais tout le monde au club a apporté sa pierre à l’édifice. « Je suis particulièrement content pour les joueurs. Ce n’était pas facile de créer une cohésion au sein de l’équipe. Il fallait instaurer graduellement la discipline, que ce soit durant les séances d’entraînement ou lors des matches pour développer un esprit d’équipe. »
Pour l’instant, le CSSC savoure le titre avant de penser à la prochaine saison. « Nous avons réalisé un très bon parcours. Outre le titre de champion, nous étions finalistes de la Republic Cup. Ce qui fait de nous une équipe régulière et présente dans les grands événements », conclut Fidy Rasoanaivo.