La 3e journée du championnat de football féminin a eu lieu le week-end dernier et l’on retiendra la victoire écrasante de Cercle de Joachim sur Petite-Rivière-Noire sur le score de 8 buts à 0 au stade George V. Leader avec trois succès en autant de sorties, la formation de la banlieue de Curepipe a démarré le championnat comme un rouleau compresseur avec déjà 25 buts inscrits (meilleure attaque) contre un seul encaissé. Mais le champion en titre, l’Association Sportive Quatre-Bornes (ASQB) reste bien placé en deuxième position (même nombre de points mais inférieur à la différence de buts), s’étant offert le scalp du Pamplemousses SC au stade Anjalay sur le score sans appel de 5 buts à 0. Les coéquipières de Martine Kelly ont marqué à 14 reprises depuis le début de la saison et n’ont rien encaissé (meilleure défense).
L’ASPL 2000, un autre candidat au titre, et qui n’a disputé que deux matches, a battu GRSE Wanderers à l’extérieur par 4 buts à 1 à Rose-Belle. On se souvient que lors de la journée inaugurale, les portlouisiennes avaient réalisées un carton en étrillant La Cure Sylvester par 10 buts à 0. Dans les autres rencontres, le Curepipe Starlight SC a repris du poil de la bête en dominant facilement La Cure Sylvester (5-0) au stade St-François Xavier tout comme Chamarel qui s’est baladé contre l’Association Sportive Rivière-du-Rempart, 4 à 0 au stade Germain Comarmond. La prochaine journée se tiendra le dimanche 21 février. Le choc tant attendu entre l’ASPL 2000 et Cercle de Joachim sera suivi avec une attention particulière sur la pelouse synthétique de St-François. L’occasion peut-être pour la formation de la Ville des Fleurs de prendre seules les rênes du championnat, elles  recevront  la lanterne rouge, GRSE Wanderers, qui reste sur trois gros revers, dont les 9 pions pris contre Chamarel et les 10 quilles contre Joachim.