Le Championnat Féminin de football touche à sa fin et ce sont deux équipes qui sortent du lot à savoir Cercle de Joachim et l’AS Quatre-Bornes. La formation de la banlieue de Curepipe compte un point d’avance sur celle de la Ville des Fleurs à une journée de la fin du championnat mais elles auront toutes deux à disputer des matches de retard très importantes dans les semaines qui suivent. Petit avantage à l’ASQB toutefois qui aura à disputer deux rencontres, la première contre Entente Boulet Rouge/Riche-Mare Rovers, comptant pour la 4e journée et la seconde contre l’AS Rivière-du-Rempart (14e) avant d’entamer la dernière ligne droite.
Quant au leader, il sera en déplacement au stade Germain Comarmond à Bambous pour y affronter Chamarel pour le compte de la 10e journée. À noter que deux autres matches en retard seront programmés, mettant aux prises le CSSC à Pamplemousses (6e) et Chamarel/CSSC (12e). Les dates n’ont toutefois pas encore été communiquées. Lors de la précédente journée, CDJ s’est offert une promenade de santé dans le derby de la Ville Lumière contre le Curepipe Starlight, 7-0, alors que l’AS Quatre-Bornes a dominé Chamarel sur le score de 3 buts à 1 au stade Germain Comarmond. Le CSSC est bon dernier, n’ayant enregistré qu’une seule victoire cette saison.
Pour rappel, CDJ possède toujours la meilleure attaque du championnat avec 93 buts devant l’ASQB (88 buts). C’est l’équipe quatre-bornaise qui occupe le fauteuil de leader en défense avec seulement trois buts encaissés contre six pour le leader. Bonne opération de l’autre formation de l’Ouest, Petite-Rivière-Noire, qui revient à deux points de son voisin ennemi dans la lutte pour la troisième place, fort de son succès contre l’AS Rivière-du-Rempart (5-1) au stade Anjalay. La Cure Sylvester n’a par ailleurs pas été en mesure de faire la différence contre Entente Boulet Rouge/Riche-Mare Rovers (1-1). L’ASPL 2000 s’est, pour sa part, refait une santé après un précieux succès contre le Pamplemousses SC (2-0).