Le Petite Rivière-Noire FC est entré dans l’histoire du football mauricien en remportant le Charity Shield 2014, premier trophée de cette saison sous l’ère professionnelle, grâce à sa victoire 2-0 aux dépens du Cercle de Joachim, hier après-midi au New George V Stadium, devant au moins 3 000 spectateurs.
Tenante de la MFA Cup, Petite Rivière-Noire a précisé ses intentions en vue de la nouvelle campagne. Face au champion en titre, les joueurs de Twaleb Fatemamode n’ont pas fait dans la dentelle en produisant un jeu agréable et engagé par moments.
Avec un rythme soutenu, l’équipe de l’Ouest, composée de joueurs 100% “Made in Mauritius”, a souvent mis en difficulté les champions sortants. D’ailleurs, les protégés de Fatemamode ont pris l’avantage dans le premier quart d’heure de l’engagement avec un but contre son camp du défenseur latéral Daniel Sophie sur un tir à ras de terre de Stéphane Pierre (1-0, 11e). Et dire que c’est le Cercle de Joachim qui s’était créé la première occasion avec un centre-tir de Franco Hypolite sur la transversale (3e).
« Je suis très heureux que l’équipe ait remporté le premier trophée de la saison. C’est un bon encouragement pour le groupe à l’entame du championnat. J’ai fait confiance aux joueurs locaux. Je crois fermement que nous avons du potentiel ici et notre victoire en est une preuve. Cette victoire est une réussie pour toute l’équipe, les joueurs, le staff technique, les dirigeants et les supporters. Nous avons bien travaillé durant nos séances d’entraînement », déclare Twaleb Fatemamode.
Le Cercle de Joachim, renforcé par quatre joueurs ghanéens, a réagi par l’entremise de son attaquant Ibrahim Odome, mais le gardien Ivahn Marie José a repoussé sa tentative de manière spectaculaire, témoignant de la détermination de l’équipe de l’Ouest. La fin de la première mi-temps a vu le match s’emballer, les attaques fusant de part et d’autre, mais sans succès, avec notamment Gurty Calembé (39e), Stéphane Pierre (40e) ou encore Ibrahim Mohamed (43e).
Vers la toute fin du match, sur un arrêt de Marie José suite à un tir d’Abraham Odoom, Christopher Bazerque relança vite le ballon pour Gurty Calembé. Ce dernier se déjoua de la défense adverse pour conclure sur un tir enroulé à ras de terre, assurant par la même occasion le premier trophée de son équipe dans l’histoire du football professionnel (2-0, 93e).
« Après avoir encaissé le premier but, nous avons tout tenté pour revenir au score. Mais dommage que nous n’avons pas pu trouver le chemin des filets. Cela dit, je suis quelque part satisfait du niveau de jeu pratiqué par Joachim. Je félicite mes joueurs. C’est une indication pour la suite », faisait ressortir l’entraîneur Joe Tshupula au terme de la rencontre.