La 8e journée de la Premier League a lieu aujourd’hui avec cinq rencontres au programme. Le match qui polarisera l’attention sera celui mettant aux prises Petite Rivière-Noire à Pamplemousses SC au stade Germain Comarmond à Bambous. L’AS Rivière du Rempart tentera pour sa part de confirmer son statut de leader face au PAS Mates à Belle-Vue alors que le champion en titre, l’ASPL 2000, croisera le fer avec le Savanne SC au stade Harry Latour. Au Vélodrome, l’ASVP en découdra avec Cercle de Joachim tandis que le CSSC se déplacera au stade Auguste Vollaire pour y affronter Entente Boulet Rouge/Riche-Mare Rovers.
Le match entre Petite Rivière-Noire et le Pamplemousses SC à Bambous s’annonce très disputé car les deux formations auront à coeur de briller après avoir connu la défaite lors de la précédente journée. La formation de Taleb Fathemamode s’était fait surprendre par les Sablipointeaux (0-1) alors que les Nordistes s’étaient fait corrigés par le Curepipe Starlight sur le score de 3 buts à 0. Obligation donc de prendre les trois points de la victoire pour l’une des deux formations. Ce choc s’annonce certes équilibré sur papier mais l’objectif sera avant tout de renouer avec la victoire pour rester au contact du leader. Il est à noter que les hommes d’Henri Spéville pointe à la troisième place avec dix unités alors que Rivière-Noire occupe la sixième place avec neuf points. Les joueurs à surveiller du côté de l’Ouest sont le capitaine Stephan Pierre, le très remuant Gurty Calembe et le véloce Andy Patate.
L’AS Rivière du Rempart, leader de la Premier League, en découdra avec le PAS Mates au stade Anjalay. Attention au piège pour la bande à Tony François car les Sablipointeaux ont toujours été très difficiles à manier. La preuve, l’équipe de Sydney Caëtane a pris la mesure de Petite Rivière-Noire lors de la précédente journée. Ce ne sera pas une partie de plaisir pour la formation nordiste, qui, ne l’oublions pas, a disputé la demi-finale de la Republic Cup jeudi dernier contre le Pamplemousses. Ce dernier sera peut-être un peu juste physiquement car les joueurs n’ont pas eu assez de temps pour récupérer. Néanmoins, ce match s’annonce très intéressant et force est de constater que Tony François et sa bande, feront le maximum pour remporter les trois points de la victoire.
Le champion sortant, l’ASPL 2000 croisera le fer avec le Savanne SC à Mahebourg. Tenue en échec par l’AS Vacoas-Phoenix (0-0), l’équipe de la Capitale voudra très certainement renouer avec le succès pour ainsi mettre la pression sur l’actuel leader. Les Sudistes, victorieux d’Entente Boulet Rouge/Riche-Mare Rovers sur le score de 3 buts à 1, manqueront certainement de fraîcheur pour ce match. En effet, la bande à Prakash Parmanund était en action jeudi pour le compte des demi-finales de la Republic Cup contre le CSSC. Le Savanne SC avait eu raison de la formation  de la Ville Lumière en l’emportant par 2 buts à 1 pour ainsi obtenir son ticket pour la finale. Quoi qu’il en soit, les Sudistes ne viendront certainement pas avec la fleur au fusil face aux coéquipiers de Johan Cundassamy et ils feront tout leur possible pour rester sur cette belle dynamique. L’ASPL 2000, qui compte en son sein des joueurs de grande qualité à l’instar des Menzy Coco, Christopher L’Enclume et autres Mickael Mitraille, devra rester vigilant.
Le jeune Stéphane Nabab sera l’homme à surveiller du côté des Sudistes, lui qui est capable de faire la différence à tout moment. Pour rappel, les Savannais avait pris la mesure de l’ASPL 2000 en quarts de finale de la Republic Cup lors de la séance fatidique des tirs aux buts. On s’attend ainsi à un sursaut d’orgueil des hommes de Fidy Rasoanaivo. L’ASVP de Maurice Andriamandranto croisera pour sa part le fer avec Cercle de Joachim de Bruno Randrianarivony au Vélodrome. La formation de la banlieue de Curepipe avait été battue par l’ASRR sur le score de 3 buts à 0 lors de la journée précédente. Un nul n’est a priori pas à écarter entre ces deux équipes.
Le dernier match verra la joute entre la lanterne rouge, Entente Boulet Rouge/Riche Mare Rovers et le CSSC à Flacq. Une victoire des protégés de Sarjoo Gowreesunkur est attendue.