En match d’ouverture du groupe A de la 14e édition de la Cosafa Cup à Nkoloma (Zambie), le Club M a chuté d’entrée de jeu contre la Namibie sur le score de 2 buts à 1. Pour son grand retour sur la scène africaine, la bande à Akbar Patel a eu du mal à tirer son épingle du jeu. C’est Petrus Shitembi qui a ouvert le score pour les Namibiens avant que Pinehas Jakob ne donne la victoire à son équipe. Il est à noter que les « Brave Warriors », dirigés par Ricardo Mannetti avaient tout récemment tenu en échec à domicile, le Nigéria (champion d’Afrique en titre) sur le score d’un but partout lors d’un match comptant pour les qualificatifs du Mondial 2014 (Brésil). Qui plus est, la Namibie possède un palmarès plus ou moins intéressant dans la Cosafa Cup, étant finaliste dans les éditions de 1997 et 1999. Lundi, la Namibie sera opposée aux Seychelles alors que le Club M en découdra mercredi avec les Dallons. Le Kenya, le Lesotho, le Botswana et le Swaziland font partie du groupe B. Le match Kenya/Lesotho, initialement programmé pour aujourd’hui, a été reporté à lundi.