Le Club M est passé de la 174e à la 177e place mondiale d’après la dernière mise à jour du FIFA World Ranking du 12 septembre dernier. Au niveau continental, l’équipe de Maurice se trouve au 45e rang, avec un total de 62 points. Ce classement concerne 207 fédérations affiliées à la FIFA.
Après une remontée entre juillet et août, la bande à Akbar Patel a reculé de trois places sur le plan mondial. Un classement où l’on retrouve l’Espagne (1514 pts) en première position devant l’Argentine (1263 pts), alors que l’Allemagne (1261 pts) complète le podium.
En ce qui concerne le classement africain, la Côte d’Ivoire reste leader avec un total de 902 points. Elle est suivie du Ghana (815 pts) et de l’Algérie (762 pts). Le champion d’Afrique en titre, le Nigeria, pointe à la quatrième place avec 707 points.
Bien qu’ayant perdu trois points, le Club M devance Madagascar au niveau de l’océan Indien. Les Malgaches, 179e mondiaux, se positionnent juste derrière les Mauriciens avec 57 points. Les Comores, 193e mondiales, sont à la 49e place avec un total de 33 points. Les Seychelles, championnes des Jeux des îles l’océan Indien de 2011, occupent la 196e place mondiale et le 51e rang au classement africain. Les Maldives, qui font partie du classement asiatique, détiennent toutefois le meilleur rang mondial (152e) des îles de l’océan Indien.
Maurice, qui reste sous la menace de Madagascar, peut se retrouver dans une position difficile pour le prochain FIFA World Ranking. Les joueurs du Club M avaient effectué une légère remontée au classement après leur participation au tournoi de la Cosafa Cup en juillet dernier en Zambie.
Lors de cette compétition d’Afrique australe, le Club M avait enregistré une défaite contre la Namibie (2-1) et une victoire aux dépens des Seychelles (4-1) en matches de poule. Le Club M était actif également pour le compte des championnats d’Afrique des Nations face au Zimbabwe. À l’aller à Curepipe, le Club avait été battu 3-0 mais avait arraché un nul 1-1 à Harare une semaine après.