Le Brésilien Francesco Filho, qui a accepté de devenir le sélectionneur du Club M, a été présenté officiellement mercredi à la MFA House à Trianon. L’occasion pour le successeur de Joe Tshupula à la tête de la sélection nationale de présenter sa philosophie, ainsi que de définir sa stratégie pour l’équipe.
« Je viens apporter mon expérience. Il n’y a pas de promesses », a déclaré en substance le Brésilien. Pourtant, ce qu’il veut que les joueurs retiennent de son expérience, c’est que « le football est un sport agréable. » Dans un contexte où il se sait attendu, le nouveau responsable de la sélection n’y va pas de main morte. « Le football est un jeu de détails. C’est l’équipe qui maîtrise au mieux ces détails qui gagne à la fin. »
Lui qui a déjà été là en juin dernier pour former les entraîneurs aura maintenant la lourde tâche de mener le Club M à bon port. Pour cela, il s’est fixé comme premier objectif de remonter au classement de la FIFA. « Maurice est assez loin dans ce classement. On va travailler pour changer ça. »
À peine débarqué et déjà au travail. Le Brésilien a pris ses marques en appelant un groupe de joueurs qui dipusteront la semaine prochaine la Champions’ Cup en Inde (voir plus loin). « Ce n’est pas une date FIFA. Mais ce sera intéressant de travailler avec eux pour cette compétition. » Il sait pourtant qu’il vient reprendre un groupe qui est toujours à la recherche de repères dans son jeu. « Il faut saluer le travail de Joe Tshupula. Maintenant, mon travail est de m’assurer que nous allions au combat avec les bonnes armes », insiste-t-il.
Avant de conclure, il a tenu à avoir une pensée spéciale pour ceux qui ont rendu possible sa venue à Maurice. En premier lieu Jonathan Bru, l’adjoint au DTN et ancien capitaine du Club M. « Je tiens à remercier Jonathan. C’est bien qu’il soit resté dans le giron et qu’il soit aussi impliqué. » Et ensuite, le président de la Mauritius Football Association (MFA), Samir Sobha. « Je constate que le président fait tous les efforts nécessaires pour rehausser le niveau du football local. C’est un honneur et une grande responsabilité pour moi. »