Participera, participera pas ? C’est toujours l’incertitude concernant la présence du Club M lors des préliminaires du Mondial 2014 face au Liberia les 11 et 16 novembre à Belle Vue et Monrovia respectivement. Une décision devra être prise d’ici à la fin de la semaine.
On se rappellera que cette participation a été mise en veilleuse suite au désengagement financier du ministère de la Jeunesse et des Sports. Il se trouve que le président de la Mauritius Football Association (MFA), Vinod Persunnoo, a proposé une contribution financière à hauteur de 50% (le budget requis pour cette double confrontation s’élève à Rs 2 M) pour permettre au Club M d’y participer.
Toutefois, les autres membres du comité directeur de la MFA dont les huit contestataires soutiennent que Persunnoo n’est pas habilité à prendre une telle décision et qu’il serait souhaitable de trancher après la réunion d’urgence de cet après-midi.
Du côté de l’entraîneur national, Akbar Patel, c’est le flou. « A ce jour, le comité n’a pas encore décidé si nous jouerons ce match. De ce fait, je ne peux pas préparer un programme tant qu’une décision ne sera prise. J’espère que cela interviendra le plus vite possible car il nous reste moins d’un mois. »
D’autre part, les jours du sélectionneur national du Liberia, l’Italien Roberto Landi, sont-ils comptés ? De forts lobbys sont actuellement exercés pour que le duo suédois Sven Sjunnesson-Djorn Peters soit placé à la tête des Lone Stars avant la double confrontation avec Maurice pour les préliminaires du Mondial 2014.
« With the Lone Star expected to face Club M of Mauritius in the first leg of the 2014 World Cup elimination series where the second leg is expected to be played in Monrovia in two weeks, the LFA have been urged to act quickly in terminating the contract of Landi for the Swedish coaches as a way forward for the country’s football program », peut-on lire dans la presse libérienne.
Des spécialistes du foot libérien et de la sélection nationale pointent du doigt le sélectionneur Landi qui n’a pu qualifier les Lone Stars pour la phase finale de la CAN 2012 malgré de gros investissements consentis. « Followers of the team and a host of stakeholders are calling for the sacking of the Italian for the Swedish duo Sven Sjunnesson and Djorn Peters », a encore écrit la presse locale.
Il ressort que les deux techniciens suédois, considérés parmi les meilleurs dans leur pays, ont récemment effectué une mission à Monrovia. Ils ont eu des séances de travail avec les responsables de la Fédération libérienne de football et des représentants des autorités locales dont le ministre des Sports. Ils ont même annoncé qu’ils sont disposés à prendre en main la sélection nationale tout en se concentrant également sur la formation des jeunes.
« Both Coaches noted that Liberian football is at a low ebb and that here is a need to focus on the grassroot level. The pair hinted that they are keen to take over the Liberian national team and that there is a need to focus on the U-15 through the U-23 and then the senior national team where there will be an organized program as players will go through the ranks », avance-t-on.
Tout porte à croire que le Liberia sera présent pour ce tour préliminaire alors que des sons de cloche de Monrovia faisaient état d’un éventuel forfait en raison de l’instabilité politique qui y règne actuellement.