Les protégés de Joe Tshupula se retrouveront dans le groupe B de la COSAFA Castle Cup 2016 en compagnie du Lesotho, de l’Angola et du Malawi. Le tirage au sort a été effectué jeudi dernier au siège de la COSAFA en Afrique du Sud. Un groupe qui ne s’annonce pas de tout repos pour les locaux qui auront à donner le maximum pour tenter de tirer leur épingle du jeu car seul le premier de chaque groupe sera qualifié pour les quarts de finale.
Après la raclée subie face au Rwanda (0-5) lors de sa dernière sortie à l’extérieur le mardi 29 mars dernier, match comptant pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2017, le Club M se retrouve dans l’obligation de montrer un meilleur visage lors de la COSAFA Castle Cup en Namibie, pour ne pas quitter la compétition de manière prématurée. Car seul le premier de chaque poule accédera en quarts de finale où figurent les têtes de séries, comme l’Afrique du Sud, la Zambie (vainqueur de la CAN 2012) ou encore la République démocratique du Congo (RDC), médaillé de bronze lors de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2015 et actuel champion du Championnat d’Afrique (CHAN) au mois de février dernier au Rwanda. Les Léopards remplacent les Comores, qui ont déclaré forfait, eux qui occupent actuellement la 8e place du continent africain selon le classement de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA).
Pour en revenir à la sélection mauricienne de football, elle a été tirée dans la poule B en compagnie de l’Angola, vainqueur à trois reprises de la compétition, le Malawi et le Lesotho. D’ailleurs les Palancas Negras s’annoncent comme les grands favoris de cette poule. Le vainqueur affrontera en quarts les Bafana Bafana. Deux quarts de finale sont connus, celui mettant aux prises le RDC au Mozambique et l’autre opposant le tenant du titre, la Namibie (pays hôte), au Botswana. La Zambie en découdra avec le gagnant du groupe A (Zimbabwe, Swaziland, Madagascar et les Seychelles.
Le Club M a gagné 18 places au classement de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA), datant du jeudi 7 avril dernier. Les coéquipiers d’Adel Langue pointe ainsi à la 154e place mondiale. Pour rappel, cette compétition, créée en 1997 après la réintégration de l’Afrique du Sud à la CAN en 1996, oppose les équipes nationales d’Afrique australe. L’année dernière, en Afrique du Sud (17-30 mai), le Club M avait été éliminé dès le premier tour, en terminant 3e du groupe A derrière la Namibie (1er) et  le Zimbabwe (2e). Les Seychelles avaient pris la dernière place. On se souvient que les Mauriciens avaient subi deux défaites d’affilée, contre les Zimbabwéens (0-2) et les Namibiens (0-2) avant de battre les Dallons sur une unique réalisation de l’attaquant Andy Sophie (84e).