Le Club M prend l’avion jeudi après-midi pour rallier la Namibie, où les protégés de Joe Tshupula disputeront à partir de dimanche la Cosafa Cup. Une autre échéance sur le continent africain qui permettra de jauger la progression du groupe par rapport à l’année dernière, mais aussi et surtout face à d’autres nations plus aguerries.
Maurice a été tirée dans le groupe B, avec l’Angola, le Malawi et le Lesotho. D’ailleurs, les Mauriciens joueront leur première rencontre contre les Lesothans au stade de l’Indépendance à Windhoek. Pour cette sortie internationale, il faudra que les Mauriciens fassent oublier leur performance de la précédente édition, lorsqu’ils avaient connu la défaite en deux occasions.
Ils avaient cependant pu sauver la face lors de leur dernière sortie contre les Seychelles, grâce à un but d’Andy Sophie. Ce dernier, absent des plans de Joe Tshupula pour les éliminatoires de la CAN 2017, fait donc son retour en sélection pour la Cosafa. En rappelant Andy Sophie, il confirme ce qu’il disait en amont du match. « La sélection n’est fermée pour personne. »
Par contre, Joe Tshupula avait laissé entendre que Kevin Bru, Gary Noël et Arassen Ragaven manqueraient la compétition d’Afrique australe pour des raisons professionnelles. Ce qui le laissait avec un groupe de 21 joueurs, ramené à 18 pour le déplacement.
On devrait donc retrouver l’inamovible Kevin Jean-Louis dans les buts. C’est à peu près la seule certitude, avec la suppléance d’Aboobakar Augustin. Cela dit, Joe Tshupula a pris la compétition avec beaucoup de sérieux. « Nous avons trois matches à jouer. Il nous faut les préparer avec soin et attention », avait-il déclaré dimanche à l’issue de la rencontre éliminatoire de la CAN 2017, perdue contre le Ghana.
Cela dit, cette Cosafa Cup ne sera pas de tout repos pour Maurice. Après la rencontre contre le Lesotho, les Mauriciens joueront le Malawi mardi prochain, avant d’affronter en dernier lieu l’Angola le 16 courant.
Ils doivent cependant terminer premiers de leur poule pour aller en quarts. Cette fois, l’Afrique du Sud attend le Club M de pied ferme. Pour rappel, l’Afrique du Sud, le Botswana, la Zambie et la Namibie (en tant que pays hôte) ont été qualifiés d’office pour les quarts de finale. La République démocratique du Congo, par contre, a été invitée. Dans la poule A, on retrouve le Zimbabwe, le Swaziland, les Seychelles et Madagascar.
Joe Tshupula se veut optimiste, à quelques jours de prendre l’avion. « J’espère que nous pourrons écrire une nouvelle page de l’histoire du football mauricien en Namibie », a-t-il fait ressortir dimanche dernier.