Le Club M met le cap mardi sur la Zambie pour prendre part à la Cosafa Cup du 6 au 20 juillet. Ce sera très dur pour les coéquipiers de Colin Bell de rivaliser avec les forces en présence, l’objectif étant de faire bonne figure. La Guinée Équatoriale, appelée à remplacer la Tanzanie, a déclaré forfait pour le tournoi alors qu’elle devait affronter le Club M en match d’ouverture. Ce sera au final la Namibie qui affrontera les Mauriciens.
Après deux victoires face à Petite-Rivière-Noire FC (2-1) et contre une équipe composée de joueurs étrangers (Malgaches, Ghanéens, Comorien entre autres) évoluant dans la Premier League (3-0), le Club M a disputé un dernier test-match face à cette même équipe d’étrangers au New George V Stadium (Curepipe), hier. La bande à Akbar Patel s’est imposé sur le score de 4 buts à 0 avec des réalisations signées Gurty Calembé, Stephan Pierre, Andy Patate et Guillano Chiffone. Le coach national dévoilera au plus tard lundi la liste des vingt joueurs qui seront retenus pour la Cosafa Cup.
Il ne faut pas oublier que la sélection nationale, sevrée de compétitions internationaux depuis six mois, n’aura pas la partie facile en terre zambienne. Ainsi, le Club M affrontera la Namibie et les Seychelles. Par ailleurs, le retrait de la Guinée Équatoriale chamboule les données. « Cela ne doit pas nous déstabiliser. Nous irons à cette coupe des confédérations avec l’espoir de faire bonne figure. Nous devrons rester concentrés et aborder les différentes rencontres avec envie et détermination. Nous devrons faire honneur au quadricolore national », indique le capitaine du Club M, Colin Bell. Ce dernier est aussi revenu sur le test match d’hier. « Marquer des buts et ne pas en prendre est très important. Nous avons de bonnes sensations ensemble et nous allons tout faire pour poursuivre sur cette lancée. Nous savons que nous avons de lourdes responsabilités sur nos épaules. Nous ferons de notre mieux », souligne Colin Bell.