Le Club M a quitté, jeudi, au terme d’un deuxième match nul, l’édition 2017 de la Cosafa Cup, qui se déroule actuellement en Afrique du Sud. Un bilan mitigé pour la sélection nationale, qui jouera le 19 juillet contre l’Angola dans le cadre de sa campagne pour le Championnat d’Afrique des Nations (ChAN). À quelques encablures de cette rencontre, il y a des questions qui méritent d’être posées.
Le Club M quitte la compétition avec un seul but marqué en trois sorties. Problème offensif ? A l’heure où la sélection nationale se prépare pour son rendez-vous angolais, les choses ne sont pas forcément roses. En trois rencontres, seul Kevin Perticots a réussi à trouver la faille dans les défenses adverses. Qui plus est, la défaite inaugurale contre l’Angola n’a pas servi les desseins du Club M, qui voulait trouver ses repères contre son prochain adversaire dans les éliminatoires du ChAN.
Mais au-delà de ce manque d’adresse devant les buts, ce sont les résultats qu’il faut analyser. Le Club M a réussi deux matches nuls. 0-0 contre le Malawi et 1-1 contre la Tanzanie qui, soulignons-le, s’est qualifiée pour les quarts de finale. L’objectif de départ était en fait de préparer le match contre l’Angola. « On veut engranger le maximum de connaissances de l’Angola. Cela nous servira lorsque nous l’affronterons pour le ChAN », avait déclaré l’entraîneur national Joe Tshupula, la veille du départ du groupe pour l’Afrique du Sud. Par contre, le sélectionneur peut se targuer d’avoir réussi un pari : celui d’avoir tenu tête au Malawi. « Nous avons déjà joué contre eux dans le passé. Cela ne nous avait pas réussi », a-t-il rappelé en conférence de presse.
Cela dit, l’apport des expatriés a été non-négligeable sur cette Cosafa Cup. Mais là encore, on ne connaît pas les observations qu’a tirées Joe Tshupula du passage de Jean-Michel Degrace, nouvellement intronisé dans le Club M, qui a remplacé Kengy Saramandif lors de la première sortie de la sélection dans la Cosafa Cup. Jérémy Villeneuve, par contre, a validé son ticket auprès du staff technique. Déjà en action contre les Comores, il a légitimement pu prétendre à une place dans le XI de départ pour cette Cosafa Cup.
En outre, Kevin Jean-Louis a lui aussi fait parler son expérience dans les buts du Club M. Il a d’ailleurs été impérial dans les cages mauriciennes lors de la dernière sortie contre la Tanzanie, annihilant des occasions de buts. Il a par ailleurs été désigné homme du match de cette rencontre.