La Namibie a enregistré sa deuxième victoire dans cette Cosafa Cup 2013 en battant les Seychelles 4-2 hier au stade Nkoloma à Lusaka. Cette victoire namibienne provoque du coup l’élimination du Club M. Mauriciens et Seychellois s’affrontent donc demain pour l’honneur dans le dernier match du groupe A. Les Brave Warriors, dirigés par Richardo Manetti, accèdent aux quarts de finale face aux Bafana Bafana.
Pour espérer poursuivre l’aventure en Cosafa Cup, le Club M priait pour une victoire des Seychellois. Mais les Namibiens se sont montrés plus déterminés en égalisant à deux reprises avant de faire le break. Les Dallons avaient pris l’avantage avec un but signé de la tête d’Yves Zialor sur un centre du gauche de Steve Henriette (1-0, 13e). Malgré ce but, les Brave Warriors ont continué à mettre la pression sur leurs adversaires et parvenaient à égaliser par Sadney Urikhob (1-1, 24e). Ce dernier, bien placé dans la surface, devait ensuite rater une belle opportunité (28e).
Les Seychelloiss, conduits par l’entraîneur néerlandais Jan Mak, ont repris l’avantage grâce à leur attaquant Yves Zialor (2-1, 38e) toujours. Les Namibiens ne lâchèrent pas prise puisqu’ils parvenaient à rétablir l’équilibre cinq minutes avant la pause par Ananias Gebhardt sur un service de Freedom Puriza (2-2, 40e).
Avec ce score à la pause, le Club M était éliminé. Il fallait attendre un renversement de la situation du côté des Seychellois pour que l’équipe dirigée par Akbar Patel reste en compétition. Mais ce fut mal connaître la détermination des Namibiens qui, soulignons-le, avaient tenu en échec (1-1) à domicile les Nigérians champions d’Afrique tout récemment lors d’un match qualificatif du Mondial 2014 au Brésil.
La reprise à peine entamée, la Namibie prend pour la première fois l’avantage avec un but du très présent Ananias Gebhardt (3-2, 47e). Les hommes de Richardo Manetti ont, malgré les incursions adverses, tenu bon et ont même aggravé la marque par Nevile Tjiueza trois mintues avant le temps réglementaire (4-2, 87e).
Avec cette victoire, les Seychelles et le Club M sont éliminées de la compétition, alors que la Namibie, double finaliste de la Cosafa Cup (1997 et 1999), affronte l’Afrique du Sud dans le deuxième quart de finale.