Le tirage au sort de The Counsil of Southern African Football Association (COSAFA) U17 Youth Championship s’est tenu hier matin au siège de la Mauritius Football Association (MFA), Trianon. Pour rappel, cette compétition se tiendra pour la deuxième année consécutive à Maurice du 21 au 30 juillet. Le grand absent de cette compétition n’est ni plus ni moins que le tenant du trophée, la Namibie. Avant le tirage, la General Secretary de la COSAFA, Sue Destombes, a précisé avant le tirage que « Maurice a été placée dans le Groupe A, étant donné son statut de pays hôte, alors que l’Afrique du Sud, finaliste de la précédente édition, est la tête de série de la Poule B, en raison du retrait de la Namibie. » Étaient également présents en cette occasion, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Stephan Toussaint, ainsi que l’Anglais Ian Hendon, émissaire de West Ham de passage au pays.
Samir Sobha, président de la MFA, a tenu à souhaiter bonne chance aux jeunes qui défendront le quadricolore national à cette compétition. Quant à Stephan Toussaint, il a tenu à préciser qu’il était « très content » du travail entrepris jusqu’ici et espère que les jeunes de la sélection nationale donneront la pleine mesure de leurs capacités. La bande à Kersley Clark se retrouvera dans la poule A en compagnie du Zimbabwe, du Botswana et du Malawi. Un groupe relevé. L’Afrique du Sud sera pour sa part opposée au Mozambique, à la Zambie et Madagascar. Pour leur première sortie, les locaux en découdront avec le Zimbabwe le samedi 22 juillet, avant de faire face au Botswana le lundi 24 juillet et ensuite au Malawi le 26 du même mois.
Le Français Sébastien Sirot, Directeur technique national (DTN), est d’avis que ce frottement est plus que bénéfique pour ces jeunes. « C’est la génération des U15 qui disputera cette compétition. C’est vraiment important pour eux de se frotter aux meilleurs nationaux du continent pour engranger un maximum d’expérience. Maurice possède une bonne pépinière de talents, qui auront à coeur de s’exprimer sur les différentes pelouses de l’île », a-t-il avoué. On se souvient que l’an passé, les Mauriciens n’avaient pas fait le poids face aux forces en présence, se faisant éliminer de la phase de poule après deux défaites contre la Namibie (1-3) et l’Afrique du Sud (0-2). La Namibie avait remporté le tournoi aux tirs au but face à l’Afrique du Sud. À l’issue du temps réglementaire, les deux équipes s’étaient neutralisées 1-1.