La troisième édition de la Copa Coca-Cola débute aujourd’hui avec quatre matches au programme pour les -15 ans. Les deux premières éditions  étaient exclusivement réservées aux footballeurs des -17 ans. Mais cette année, les organisateurs ont voulu innover en incluant les -15 ans pour un projet qui est estimé à Rs 5,3 M. Les -17 ans seront en action à partir de mercredi. La finale aura lieu le ler juillet prochain au New George V Stadium.
Douze équipes ont été réparties dans trois poules le jeudi 22 mars dernier lors d’une conférence de presse qui s’est déroulée à la Football House à Trianon. Un contrat de Rs 5,3M a été signé entre le président des affaires internationales de la Mauritius Football Association (MFA), Vinod Persunnoo et le Chief Executive Officer (CEO) de la Phoenix Beverages Ltd  (PBL), Richard Wooding, en présence du ministre de la Jeunesse et des Sports, Devanand Ritoo, du président des affaires locales, Samir Sobha, et de Jane Mujeni Aseli, Senior Brand Manager, Coca-Cola Islands. Comme lors des années précédentes, les deux meilleurs joueurs de la Copa Coca-Cola seront retenus pour effectuer un stage en Afrique du Sud.
« C’est une aubaine pour ces jeunes. Il ne faut pas oublier que ce sont les futurs footballeurs qui seront amenés à représenter le quadricolore mauricien. Ce sera à n’en point douter une superbe compétition avec des joueurs très talentueux, qui donneront la pleine mesure de leurs capacités. Je tiens à remercier PBL pour son soutien qui dure maintenant depuis trois années », a indiqué Vinod Persunnoo. Richard Wooding s’est par ailleurs apesanti sur le fait que le sport est essentiel pour une vie saine et équilibrée. « Le sport est un moyen de rester en bonne santé. Le football est un sport unificateur qui rassemble tout le monde. A travers Coca-Cola, nous sommes heureux de soutenir cette nouvelle édition qui s’annonce grandiose », a-t-il indiqué.
Devanand Ritoo a, lui, tenu à faire ressortir que ce tournoi est primordial pour l’épanouissement des jeunes; « Mon ministère a toujours cru en nos jeunes footballeurs. Nous avons investi près de Rs 45 M dans le sport roi à travers les compétitions de jeunes. Le Copa Coca-Cola, comme lors des années précédentes, permettra de dénicher les futures perles du ballon rond. Les deux meilleurs joueurs qui auront la chance d’effectuer un stage en Afrique du Sud, en sortiront grandi de cette expérience, que ce soit en tant que footballeur ou en tant qu’individu », a fait savoir le ministre de la Jeunesse et des Sports. Il est à noter que ce seront uniquement les footballeurs de -15 ans qui seront en action les premiers aujourd’hui à Trianon sur le terrain de football de la MFA. Curepipe en découdra avec Grand Port alors que Port-Louis aura comme adversaire Pamplemousses. Les 36 rencontres des préliminaires auront lieu les mercredis et dimanches. Les trois premiers de chaque groupe seront directement qualifiés pour le dernier carré alors que les trois seconds ainsi que l’équipe de Rodrigues joueront les play-offs (barrages). Pour rappel, Vacoas-Phoenix avait remporté la précédente édition de la Copa Coca-Cola alors que Rivière-Noire avait été sacré en 2010 lors de la première édition.
Vincent Rogers, président de la Fondation pour la Formation au Football (FFF), a tenu à mentionner que sans un bon ‘triumvira’, le sport ne peut avancer. « La réussite du sport, et surtout le football, passe par une synergie entre la MFA, le gouvernement ainsi que le secteur privé. C’est la clé de la réussite. Nous voulons tous que le sport roi retrouve ses lettres de noblesse. Nous sommes sur la bonne voie et c’est grâce aux jeunes que nous pourrons atteindre nos objectifs. « , a conclu Vincent Rogers.