C’est aujourd’hui que les choses sérieuses se joueront avec le duel à distance entre le Curepipe Starlight et l’ASPL 2000 en vue du sacre. Les Curepipiens ont repris le leadership avec deux longueurs d’avance sur les Portlousiens mais attention car rien n’est encore joué. Qui succèdera au Pamplemousses SC? Le suspense est à son comble.
Rien n’est joué dans la course au titre. Le Curepipe Starlight n’a pas encore dit son dernier mot. Le club de la ville lumière a repris les commandes du championnat, trois jours seulement après l’avoir perdu, comme pour démontrer qu’il faudra compter sur lui jusqu’au bout. En effet, mercredi, les Curepipiens ont eu la réaction nécessaire pour retrouver le chemin de la victoire en s’imposant contre le Pamplemousses SC (3-1), dans ce qui est un avant-gout de la finale de la Coupe de la République. Un succès qui leur permet de reprendre la main en vue du sacre.
Dans ce match en retard de la 12e journée – renvoyé la semaine dernière pour cause d’absence du quatuor d’arbitrage –, le Curepipe Starlight a fait valoir de belle manière sa capacité à rebondir après son revers dans le derby régional devant Cercle de Joachim. Face au Pamplemousses SC, le club de la ville lumière a pris les devants avant la mi-temps sur une réalisation de Thomy Sanhoboa. Les champions en exercice ont remis les pendules à l’heure par le truchement du toujours vert, Kersley Appou. Les trois points, le Curepipe Starlight se les sont garantis grâce à ses deux buteurs malgaches. Rija a remis les Curepipiens devant au tableau d’affichage avant que Bransuice ne scelle définitivement la victoire des leurs.
Ce succès est d’extrême importance dans le sprint final pour le sacre. Le Curepipe Starlight reprend le leadership avec deux points d’avance sur son principal challenger, l’ASPL 2000. «Chapeau à mes joueurs qui ont su savoir comment réagir après la perte du fauteuil de leader pour reprendre leur dû. Maintenant que nous sommes repassés devant, on est en position de force pour remporter le titre et nous devrons confirmer contre le Savanne SC», déclare le coach malgache du Curepipe Starlight, Fidy Rasoanaivo. Pour une éventuelle finale entre les Curepipiens et les Portlouisiens le dimanche 12 mai, le club de la capitale doit vaincre absolument l’AS Vacoas-Phoenix dans l’avant-dernière journée du championnat aujourd’hui au stade Anjalay. Attendons voir. Avant leur confrontation directe le dimanche 12 mai, cette avant-dernière journée s’avère capitale pour la bande à Joe Tshupula. Le club phare de la Capitale doit impérativement battre l’ASVP pour garder des espoirs de sacre puisque le Curepipe Starlight devrait battre la lanterne rouge pendant ce temps.
Le couperet est tombé . On connait maintenant les deux équipes reléguées de la Premier League. C’est Faucon Flacq qui passe à la trappe avec le Savanne SC. Les dés sont jetés. Roche-Bois Bolton City a condamné Faucon Flacq à la descente aux enfers en s’imposant (2-1) contre le Pamplemousses SC. Vendredi, les Rocheboisiens ont sauvé leur tête de juste en battant les Nordistes dans leur dernière sortie de la saison. Une victoire salvatrice qui permet à Bolton de rester au sein de l’élite après sa promotion la saison dernière. On n’en dira pas autant de Faucon Flacq qui fait finalement l’ascenseur. La formation de l’Est finira au mieux avant-dernier au classement. Hier, le match nul entre le Faucon Flacq et l’AS Rivière du Rempart (4-4) n’aura rien changer à la donne. Par ailleurs, le duel entre Cercle de Joachim et Petite-Rivière-Noire FC pour la troisième marche du podium n’a livré ni vainqueur ni vaincu (0-0)