source photo : internet

Quelques heures après la première qualification de Madagascar pour une phase finale de CAN, plusieurs internationaux ont connu mardi soir une grosse frayeur en quittant le stade de Vontovorana, à une vingtaine de kilomètres de la capitale, Antananarivo.

Certaines voitures, où avaient pris place des joueurs et leurs proches, ont été bloquées dans une manifestation d’élèves de l’École polytechnique qui protestaient contre des coupures d’électricité.

Des projectiles ont été lancés sur les véhicules. Seule l’intervention du capitaine Faneva Andriatsima, présent dans le cortège, a permis de calmer les esprits. Aucun joueur n’a été blessé mais deux policiers ont été touchés et conduits à l’hôpital.