S’imposer au général sans remporter le tournoi de football laisse forcément un goût d’inachevé. Mais La Réunion a su, samedi au stade Jean-Ivoula à St Denis, faire d’une pierre deux coups. Non seulement elle a remporté le tournoi de football masculin, elle a aussi triomphé en féminin, dont c’était la toute première compétition dans l’histoire des Jeux. Sans compter que l’entraîneur Jean-Pierre Bade a remporté sa troisième médaille d’or, dont deux en tant qu’en entraîneur (1998 et 2015) et une en tant que joueur (1979), alors que La Réunion s’est offert son quatrième sacre dans les JIOI.
Chez les hommes d’abord, elle a été intraitable face à Mayotte, qui avait pourtant réalisé un excellent tournoi et atteint sa première finale en football après avoir disposé de Maurice en demi-finale (2-1). Il faut dire que les Réunionnais n’ont pas laissé le moindre espace à leurs adversaires en prenant les devants après seulement sept minutes de jeu grâce à Jean-Michel Fontaine, qui reprit victorieusement de la tête un centre de Quentin Boesso.
Ce même Fontaine a doublé la mise (31e), de la tête toujours, sur un centre d’Alexandre Loricourt, buteur de la demi-finale face à Madagascar (1-0). Ce même Loricourt a ensuite bien servi (57e) Boesso pour le 3-1. Mayotte a réduit la marque à la 91e, grâce à Athoumani, d’un retourné acrobatique.
La veille, Maurice avait pris la mesure de Madagascar (3-1) pour terminer à la troisième place. Après un doublé d’Andy Sophie, Kevin Perticot a donné plus d’ampleur à cette victoire avant que Simouri ne sauve l’honneur pour les Malgaches.
Chez les dames, les Réunionnaises ont écrit l’histoire. Les Malgaches ont ouvert la marque sur penalty, à la 13e, grâce à Christina, qui trompa la portière réunionnaise en deux temps. La Réunion a égalisé grâce à Lambert à la 32e, sur un coup franc de Karine Gorée. Palma a ensuite donné l’avantage à La Réunion (45e), avant qu’Annaëlle Grondin n’inscrive le but du 3-1.
À noter que lors du match de classement, disputé vendredi soir, Mayotte avait disposé des Seychelles sur le score de 2-1.