Le football local bénéficiera-t-il des services d’un directeur technique national (DTN) mauricien dans un futur proche ? C’est la question qui se pose après le souhait émis par la Mauritius Football Association (MFA) suite à une lettre adressée au ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS).
Dans ce contexte, une rencontre, hier après-midi, entre le ministre du MJS, Devanand Ritoo, en présence de son état-major, et des représentants de la MFA notamment son président « local », Samir Sobha. L’actuel DTN en l’occurrence le Français Christophe Desbouillons et le président de la Fondation du football, Vincent Rogers, y étaient présents également.
Certes, aucune décision n’a été prise quant à l’embauche d’un éventuel DTN local à la place d’un technicien étranger, mais Samir Sobha a affiché plus au moins une certaine satisfaction après la rencontre.
« La rencontre s’est très bien passée. Nous sommes restés sur notre position c’est-à-dire qu’un Mauricien soit le prochain DTN. Cette démarche est dans l’intérêt du pays pour plusieurs raisons, en particulier la somme dépensée avec un technicien étranger peut être utilisée autrement,» souligne Samir Sobha.
Il se trouve que le ministre Ritoo a proposé un temps de réflexion à la MFA avant de s’engager dans une quelconque démarche. « Il est un peu prématuré pour faire connaître notre position. Ce que je peux dire, c’est que la réunion s’est déroulée dans une bonne ambiance et dans le respect mutuel,» a fait ressortir le ministre Devanand Ritoo.
Celui-ci a indiqué qu’il trouve que les arguments avancés par la MFA sur la formation des jeunes est tout à fait en ligne avec la philosophie du MJS. « Nous sommes favorables à la formation des jeunes. Cela dit, nous avons aussi écouté l’actuel DTN Christophe Desbouillons en ce qui concerne son rôle et aussi ses actions pour faire avancer le football,» a souligné Devanand Ritoo.
Quelle sera finalement la décision du ministre Ritoo ?  « De toute évidence, le contrat de l’actuel DTN arrive à terme en juin prochain. Rien n’est décidé pour le moment.Le MJS va faire savoir la marche à suivre au moment opportun,» a t-il conclu.
Christophe Desbouillons,DTN du football local depuis deux ans et demi, n’a pas souhaité faire de commentaires sur la rencontre d’hier.