Il fallait s’y attendre! Opposé au Ghana (vice-champion d’Afrique) dans le premier match de la manche aller des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2017 du groupe H, le Club M a été sévèrement corrigé à Accra dimanche dernier sur le score sans appel de 7 buts à 1. La bande à Avram Grant a été sans pitié, ne laissant aucune chance aux locaux qui pointent déjà à la dernière place du groupe.
Autant dire que le renfort des expatriés n’aura pas servi à grand chose pour le tandem Alain Happe/Akbar Patel. En effet, les Laurent Coralie (Melbourne Victory FC), Jonathan Bru (OD Oliveirense, D2 portugaise), Kevin Bru (Ipswich Town, D2 anglaise) et autres Jonathan Justin (US Castelginest, France) n’ont pas été à la hauteur des espérances. Nous le savions tous que ce ne serait pas une partie de plaisir face au quadruple vainqueur de la compétition (1963, 1965, 1978, 1982) qui possède notamment le record du nombre de finales disputées (8) mais nous étions loin de nous douter que le score serait aussi lourd.
À la mi-temps, les Blacks Stars avaient déjà fait le boulot, menant par 5 buts contre un pour Maurice. C’est le nouvel attaquant de Bournemouth (club qui évoluera en Barclays Premier League la saison prochaine), Christian Atsu, qui a ouvert la marque à la 11e minute sur un centre d’Harrison Afful. Le cadet des Ayew, Jordan, qui devrait évoluer au LOSC (Ligue 1) la saison prochaine, a doublé la mise six minutes après l’ouverture du score avant que le capitaine Asamoah Gyan ne soigne ses statistiques avec la sélection avec un beau doublé (23e et 30e). Pour rappel, ce dernier est le meilleur buteur de l’histoire de son pays avec 46 réalisations. Ce qui porte désormais sa marque à 48.
L’attaquant mauricien Andy Sophie, qui évolue en terre réunionnaise à l’US Marsouins, a sauvé l’honneur deux minutes après le triplé de Gyan. (4-1 après 32 minutes de jeu). À noter que le buteur du Club M est le seul à afficher une certaine régularité au sein de cet effectif. C’est à se demander ce qu’il serait advenu des coéquipiers de Yash Veeranah s’il n’avait pas fait le déplacement! Il serait sans doute reparti avec un cinglant 7-0 dans les valises. Force est de constater qu’il y a une Sophie dépendance et que si derrière, ça ne suit pas, le principal concerné ne peut pas prétendre à faire des miracles.
Défaite de Madagascar, Seychelles et Comores également
En deuxième mi-temps, les Ghanéens ont levé un peu le pied en inscrivant deux autres buts. À la 60e, c’est le défenseur de Leicester City, Jeffrey Schlupp qui y est allé de son petit but avant que David Accam ne scelle définitivement le sort des Mauriciens en fin de partie (90e). Ce dernier évolue pour sa part aux États-Unis au Chicago Fire. Après le cauchemar ghanéen, le Club M affrontera le Mozambique le samedi 5 septembre prochain à domicile. Par ailleurs, Les Mozambicains ont également été battus, se faisant surprendre par le Rwanda sur le plus petit score qui soit, suite à un but d’Ernest Sugira (3e).
À titre d’information, Les Comores, adversaire du Club M aux Jeux des Îles de l’Océan Indien (JIOI) à La Réunion, a courbé l’échine à l’extérieur face au Burkina Faso (0-2, groupe D). Madagascar, qui ne jouait également pas au pays, a perdu contre la République Démocratique du Congo (1-2) pour le compte des éliminatoires du groupe B. Les Seychelles, médaillé d’or des derniers JIOI sur ses terres, n’a pas été en mesure de rivaliser avec l’Algérie, score final 4-0 pour les Fennecs (groupe J).